Celebration de la journée internationale contre la traite des personnes, Niamey 30 Juillet 2018

Conférence-sensibilisation des gendarmes sur la traite des personnes en lien avec les réseaux sociaux (Mineurs victimes de traite des êtres humains et utilisations de l'internet pour de recrutement des personnes)

Niamey 30 Juillet 2018 - La traite d'êtres humains est l'exploitation criminelle de femmes, d'hommes et d'enfants à des fins diverses, dont le travail forcé et l'exploitation sexuelle.  Tous les États sont affectés par la traite des êtres humains, que ce soit en tant que pays d'origine, de transit ou de destination des victimes . Selon le rapport de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), les enfants représentent un tiers des victimes du trafic d'êtres humains dans le monde, et les femmes et filles quelque 80% du trafic mondial. En 2013, l'Assemblée générale de l'ONU a adopté la  résolution 68/192 proclamant le 30 juillet Journée mondiale contre la traite des personnes.

Au plan juridique, la traite des personnes fait l'objet du  Protocole additionnel à la  Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée visant à prévenir, réprimer et punir la traite des personnes, en particulier des femmes et des enfants adopté par la  résolution 55/25du 15 novembre 2000

Au Niger des efforts importants sont en train d'être consentis pour contrecarrer ce phénomène. Pour rappel, le Niger a internalisé tous les instruments juridiques internationaux y relatifs et mis en place les institutions en charge de la lutte notamment l'agence nationale de lutte contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants qui se bat pour non seulement sensibiliser toutes les couches pouvant jouer un rôle mais aussi renforcer les capacités des acteurs intervenant.

Dès lors, l'Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC) a organisé, conjointement avec l'ANLTP/TIM, une conférence-sensibilisation au profit des gendarmes visant à les sensibiliser sur les nouveaux modes de recrutement utilisés par les trafiquants d'êtres humains notamment les réseaux sociaux, ce qui leur permettra de mieux mener leurs enquêtes dans les affaires de traite des personnes et protéger les droits des victimes.

Dans son intervention, le coordonnateur du Projet GLO.ACT a d'abord expliqué l'importance de cette journée pour les Nations Unies en général et pour l'Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime en particulier dont la mission est d'assister les Etats dans l réalisation de l'objectif de sécurité et de justice en rendant le monde plus sûr face à la criminalité, à la drogue et au terrorisme.

Avant de finir son propos et remercier l'Agence nationale de lutte contre la traite et le trafic illicite de migrants ANLTP/TI/ et la direction de l'Ecole de formation de la gendarmerie dont le choix n'est pas un hasard, il a expliqué à l'assistance les objectifs du Projet GLO.ACT qui fait du développement de politique et stratégies son premier pilier.

Intervenant à son tour, la Directrice de l'ANLTP/TIM, Mme Gogé Maimouna Gazibo, a tout d'abord salué la très bonne collaboration qui existe entre l'ONUDC et son institution, ce qui permis la tenue de cette activité. Elle a ensuite expliqué les raisons pour lesquelles les gendarmes ont été ciblés en indiquant qu'&tant agents de détection des infractions de traite des personnes et de trafic illicite de migrants, il a paru nécessaire de les sensibiliser sur les nouveaux modes de recrutement des victimes de traite afin de pouvoir mener efficacement leurs enquêtes.

Prenant la parole, en tant qu'invitée, la Présidente du réseau parlementaire de lutte contre la migration clandestine, la Député Saminou Laouali Amina a expliqué les réseaux pour lesquelles un tel réseau a été institué au sein de l'Assemblée Nationale du Niger. Selon elle, les questions de traite de personnes et de trafic illicite de migrants sont tellement devenues des préoccupations pour les pouvoir s publics qu'il a été jugé nécessaire pour la représentation nationale de mettre en place ce réseau. 

Dans son discours de lancement des activités de sensibilisation le chef d'escadron Bassirou Yahaya, Directeur général de l'école de formation de la gendarmerie a d'abord remercié l'ONUDC et l'ANLTP.TIM pour avoir pensé à eux(gendarmes) en organisant cette sensibilisation au profit des gendarmes et au sein de son école. Il a indiqué que l'importance de cette activité n'est plus à démontrer d'autant qu'elle favorisera une meilleure compréhension des nouveaux modes de recrutement des victimes de traite et en ce qu'elle aidera les gendarmes en tant qu'officiers de police judiciaire.

Ce fut le tour à l'expert de l'ONUDC Mr Olivier PEYROUX de prendre la parole pour exposer le thème et après la séance de questions réponse a donné lieu à des échanges enrichissant entre l'exposant et les participants sous la modération de la Directrice Générale de l'ANLTP.

Enfin des supports de sensibilisations comme des teeshirt, casquettes et dépliants ont été distribués aux participants suivis d'explications afin de mieux comprendre l'importance de cette journée et les rôles de l'ANLTP et l'ONUDC en matière de lutte contre la traite des personnes.

GLO.ACT is a four-year (2015-2019), €11 million joint initiative by the European Union (EU) and the United Nations Office on Drugs and Crime (UNODC). The project is being implemented in partnership with the International Organization for Migration (IOM) and the United Nations Children's Fund (UNICEF). GLO.ACT aims to assist to governmental authorities and civil society organizations across 13 strategically selected countries: Belarus, Brazil, Colombia, Egypt, Kyrgyz Republic, Lao PDR, Mali, Morocco, Nepal, Niger, Pakistan, South Africa, Ukraine. It supports the development of more effective responses to trafficking and smuggling, including assisting victims of trafficking and vulnerable migrants through the strengthening of identification, referral, and direct support mechanisms.

For more information, please contact:

Mr. Maman Sadissou Laouali 

GLO.ACT National Project Officer for Niger

laouali.sadissou@un.org

www.unodc.org/unodc/en/human-trafficking/glo-act/

glo.act@un.org

Twitter:  @glo_act