English | French | Spanish

                                UN PROBLEME MONDIAL

Les armes illicites : une menace pour la sécurité internationale

 

Le trafic illicite et l'usage détourné des armes à feu représentent une véritable menace pour la sécurité et la stabilité sociale. Ils constituent par ailleurs un sérieux obstacle à la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement et ce particulièrement en Afrique et en Amérique latine.

Les armes à feu constituent un marché très lucratif et font dans la majorité des cas l'objet de trafics illégaux. Elles permettent aux groups armés et aux organisations criminelles d'affirmer et de renforcer leur pouvoir au détriment de nombreuses victimes. On pense aux populations vivant dans des régions où le crime et la violence sont monnaie courante mais aussi aux femmes victimes de violence conjugale. Les pays en conflit, d'autres se remettant fraichement de conflits armés ou fortement exposés au crime et à la violence sont particulièrement vulnérables à la tendance déstabilisatrice sous-jacente au trafic d'armes à feu.

Les organisations criminelles sont de plus en plus organisées sur une base transnationale, pluriethnique et multidimensionnelle. En quête d'un profit exponentiel, elles diversifient leurs activités en une multitude de crimes impliquant des marchandises licites ou illicites. Le trafic est devenu la pratique reine des organisations criminelles. Qu'il s'agisse d'armes, de drogue ou d'individus, c'est une activité criminelle très lucrative.

La publicité d'informations permet de fournir un aperçu général des transferts légaux d'armes à feu et aide à détecter d'éventuelles diversion ou triangulation. D'autre part, l'identification et la traçage des armes calibrées permettent de nous éclairer sur le positionnement de chaque pays en matière de fabrication ou d'importation d'armes. Cependant, toutes ces sources d'informations s'avèrent insuffisantes pour avoir un aperçu général, opérationnel et statistiquement vérifiable quant aux flux d'armes vers et au sein des régions analysées. Malgré l'amélioration du recensement des transferts dans le registre des Nations Unies pour les armes conventionnelles (UNROCA), l'absence de transparence et les fossés significatifs au niveau des informations fournies par les différents Etats rendent les investigations et les analyses de données souvent impossibles. En l'absence de contrôles propres et de procédures d'enregistrement, les pratiques telles que les transferts multiples et la revente de nouvelles armes ou d'armes de seconde main augmentent le risque de diversion par rapport au marché contrôlé et sape l'investigation ainsi que la poursuite des personnes responsables. Par conséquent, l'établissement d'un contrôle sur la circulation licite d'armes et de munitions afin d'empêcher les transferts illicites est l'une des priorités immédiates pour la plupart des régions et pour la communauté internationale. Contrairement aux armes à feu considérées comme des marchandises à l'espérance de vie élevée et moins sujettes à une circulation régulière, les munitions, étant par nature périssable et représentant par définition un pré requis pour l'utilisation des armes à feu font l'objet d'une demande plus constante et moins élastique. Jusqu'au jour d'aujourd'hui, les régulations des munitions sont de loin insuffisantes si ce n'est inexistantes.

Dans cette mesure, l'objectif principal de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime est d'assister les Etats membres pour qu'ils mettent en œuvre de manière intégrée et cohérente le Protocole sur les armes à feu en leur fournissant une assistance pour l'adoption des mesures préventives et de contrôle nécessaires. L'ONUDC aide les Etats membres par l'intermédiaire de recherches empiriques, d'assistance législative, de développement d'outils légaux et de nouvelles techniques. Facilitant la consolidation des règles internationales et stimulant la coopération judiciaire, l'action de l'Office s'inscrit dans une volonté d'améliorer les enquêtes et les poursuites relatives aux crimes touchant à la fabrication illégale et au trafic d'armes à feu, fer de lance du crime organisé.

Information associée :

(1) Cadre légal

(2) Protocole sur les armes à feu

(3) Programme mondial sur les armes à feu

(4) Développement législatif et assistance politique

(5) Mise à l'épreuve et capacitation

(6) Support technique

(7) Coopération internationale

(8) Outils et publications

(9) Informations et évènements

(10) Partenariats

(11) Contacts