Le secteur privé, élément crucial de la lutte contre la traite des personnes

Photo: UNODC

English/anglais

11 décembre 2010 - Avec plus de 2.4 million de personnes retenues captives à travers le monde, la traite des personnes est devenue l'un des crimes et des problèmes sociaux les plus importants de notre époque.

Pour trouver de nouvelles façons de mettre fin à ce fléau, le « Forum international Mettre fin à la traite maintenant : appliquer le Protocole de Luxor des Nations unies » démarra aujourd'hui, réunissant des décideurs politiques, des membres de la société civile et des hommes d'affaire venant de toutes les régions du monde.

Cet événement, organisé par la campagne Mettre fin à la traite maintenant (EHTN !) et l' Initiative globale de lutte contre la traite des Nations Unies (UN.GIFT), reçut la visite de célébrités et de stars hollywoodiennes telles que Demi Moore, Ashton Kutcher, Mira Sovirno, le présentateur de CNN Jim Clancy et l'artiste Ann Carrington.

Une affaire mondiale de 32 millions de dollars US par an, la traite des êtres humains est un crime honteux qui requiert la coopération de tous les secteurs de la société.

Le Directeur exécutif de l'UNODC Yury Fedotov demanda la participation d'un acteur critique mais souvent ignoré, le monde des affaires : « La secteur privé a beaucoup à offrir en termes de ressources, de savoir et d'influence au combat contre la traite des êtres humains. Sensibiliser les travailleurs et la communauté en général à la problématique de la traite des personnes est essentiel, et les entreprises ont une responsabilité morale et juridique de s'assurer que leurs opérations sont « sans traite » - des employés, aux fournisseurs en passant par les partenaires. »

Les entreprises peuvent s'engager plus activement grâce au Fonds des Nations Unies pour les victimes de la traite des personnes. Inaugurer par le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon à New York en novembre, la Fonds est un élément crucial pour la fourniture d'une aide humanitaire, juridique et financière aux victimes des la traite des êtres humains.

« J'implore les entreprises, la société civile et chaque individu d'apporter leur contribution au Fonds. Le monde des affaires peut jouer un rôle important dans l'existence du Fonds et je suis particulièrement intéressé par vos opinions sur la manière dont les entreprises peuvent participer. « Ayez du cœur » pour les victimes de la traite des personnes et aidez-nous à protéger les victimes de ce crime, » dit M. Fedotov.

Le Forum de Luxor accueillera également la présentation inaugurale du « Prix des chefs d'entreprises contre la traite des personnes ». Présenté par EHTN !, UN.GIFT et le Pacte Mondial des Nations unies, les lauréats du prix sera annoncé le 12 décembre et honorera les chefs d'entreprise qui ont fait preuve d'énergie et d'engagement dans la lutte contre la traite des personnes.

Le même jour, Microsoft inaugurera un cours de formation en ligne destiné à instruire le secteur privé sur la traite des êtres humains et contribuer ainsi à une meilleure compréhension de ce crime.

Informations Complémentaires:

United Nations Voluntary Trust Fund for Victims of Human Trafficking

The United Nations Global Initiative to Fight Human Trafficking

La Campagne Coeur bleu contre la traite des personnes

The United Nations Global Compact

[close]
Related Videos
    All Multimedia