Afrique du Sud: L'UNODC travaille afin d'aider à éliminer la violence contre les femmes

Photo: UNODC English

6 janvier 2011 - La violence contre les femmes est un problème mondial et une question qui figure parmi les priorités des Nations Unies. Elle se présente sous de nombreuses formes - physique, sexuelle, psychologique et économique - et dans de nombreux pays à travers le monde, les inégalités et l'ignorance sont des tristes réalités auxquelles les femmes font face quotidiennement. C'est le manque de services de suivi pour les victimes et bien souvent le manque de rigidité de la loi qui met en situation critique ce problème de la sécurité qui affecte les femmes indépendamment de l'âge, de la culture ou de l'emplacement.

En Afrique australe, l'UNODC travaille avec les autorités et la société civile pour lutter contre ceci, à travers plusieurs programmes sur la violence basée sur le sexe. Cette initiative est la mise en œuvre d'un projet régional visant à développer des réponses efficaces, en matière d'application de la loi, concernant la violence contre les femmes dans la région. Dans le cadre de ce travail, un manuel - Handbook on Effective Police Responses to Violence against Women - et un programme de formation - Training Curriculum - ont été lancés récemment pour améliorer la capacité des services répressions et les systèmes nationaux de justice pénale au Botswana, au Lesotho, au Mozambique, en Namibie, en Afrique du Sud et au Zimbabwe.

Le manuel est conçu pour les premiers intervenants tels que la police, et aide à définir la question, offrant un aperçu des normes pertinentes, et donnant des conseils sur la façon d'intervenir. En particulier, le manuel met l'accent sur la façon d'enquêter sur les actes de violence contre les femmes - un processus qui exige une grande sensibilité. En complément, le programme de formation a été développée pour équiper la police locale et nationale avec les connaissances et les compétences nécessaires pour répondre de manière efficace et appropriée à la violence contre les femmes - en particulier la violence dans les relations intimes. Cela comprend des mesures pour prévenir la violence contre les femmes, les moyens de répondre et enquêter sur les actes de violence, et les ressources pour répondre aux besoins des victimes pendant et après un incident.

En plus de cette base régionale ciblée sur l'approche de l'application des loi, l'UNODC se penche également sur le travail avec les communautés d'Afrique du Sud. Il s'agit de fournir un soutien au niveau local aux victimes de la violence par rapport au sexe. Plusieurs centres de l'UNODC ont été établis partout dans pays pour fournir des services juridiques, psychologiques et médicaux pour les victimes de violence ainsi que des services de réadaptation et de soutien pour les hommes afin de briser le cycle de la violence domestique.

Dans un souci d'aller plus loin dans la lutte contre ce crime, le Secrétaire général Ban Ki-moon, a lancé la campagne UNiTE to End Violence against Women en 2008 . Destiné à prévenir et éliminer la violence contre les femmes et les filles dans toutes les régions du monde, UNiTE appel les gouvernements, la société civile, les organisations de femmes, les jeunes, le secteur privé, les médias et l'ensemble du système des Nations Unies à unir leurs forces dans la lutte contre la pandémie mondiale de la violence contre les femmes et les filles.

Informations Complémentaires:

Handbook on Effective Police Responses to Violence against Women (pdf)

Training Curriculum on Effective Police Responses to Violence against Women (pdf)

UNiTE to End Violence against Women

[close]
Related Videos
    All Multimedia