Le Directeur exécutif de l'ONUDC se rend en Albanie

Photo: A border checkpoint where officials check for illicit goods and drugs

11 juin 2012 - Le Directeur exécutif de l'ONUDC, M. Yury Fedotov, a aujourd'hui effectué sa première visite officielle en Albanie. Dans la capitale du pays, Tirana, M. Fedotov a rencontré MM. Sali Berisha, Premier Ministre, Edmond Haxhinasto, Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères, Petrit Vasili, Ministre de la Santé et Bujar Nishani, Ministre de l'Intérieur.

M. Fedotov s'est rendu dans le pays pour observer les mesures de lutte contre le crime que prend l'Albanie ainsi que pour évaluer un éventuel renforcement de la coopération avec l'ONUDC.

« Nous cherchons à renforcer notre coopération avec tous les pays de la chaîne de l'héroïne. Nous devons enrayer le trafic de drogues qui, selon nos estimations, fournit deux milliards de dollars par an aux groupes criminels organisés dans la région des Balkans », a déclaré M. Fedotov.

Le récent lancement du Programme régional de l'ONUDC pour l'Europe du Sud-Est 2012-2015 s'inscrit dans ces objectifs, a noté M. Fedotov. Le programme constitue une opportunité pour renforcer la coordination de la lutte contre le trafic de drogues et le crime organisé dans la région.

« Notre approche générale est de renforcer l'engagement politique, et de travailler avec des partenaires et d'autres agences de l'ONU afin de proposer des solutions pragmatiques sur le terrain », a-t-il déclaré. Il a ajouté que l'ONUDC disposait d'un avantage indéniable pour réunir les partenaires d'Est et d'Ouest. Seule une coopération conjointe intra et inter régionale permettra de réduire considérablement le trafic de drogues en Afghanistan.

L'Albanie est un pays de transit pour l'héroïne acheminée vers l'Europe occidentale. Elle sert également de porte d'entrée à l'héroïne distribuée dans toute l'Europe. L'ONUDC estime qu'en 2009, près de 60 tonnes d'héroïne d'une valeur d'environ 13 milliards de dollars ont été passées en contrebande via l'Europe du Sud-Est.

M. Fedotov a annoncé que l'ONUDC et l'Organisation mondiale des douanes mettraient en place des unités opérationnelles pour leur Programme mondial de contrôle des conteneurs conjoint dans les ports de Durrës (Albanie) et de Bar (Monténégro) afin de multiplier les inspections des conteneurs maritimes qui pourraient servir à transporter des drogues d'Afghanistan et à vendre illégalement d'autres types de biens. L'Albanie et le Monténégro sont les premiers pays d'Europe du Sud- Est à rejoindre le programme.

« Nous espérons que tous les pays de la route des drogues seront en partenariat d'ici deux ans. Nous souhaitons également développer une coopération opérationnelle entre les ports de conteneurs autour de l'Afghanistan et du Pakistan et ceux dans la région des Balkans », a déclaré M. Fedotov.

M. Fedotov a salué les efforts que l'Albanie a fait à ce jour pour enrayer le trafic illicite et le crime organisé, notamment l'augmentation notable de saisies de drogues depuis 2006 et plus particulièrement d'héroïne, les arrestations d'auteurs de délits liés aux stupéfiants et la mise en place en mars d'un centre de traitement de la narco-dépendance à Tirana.

Informations associées :

ONUDC Europe du Sud-Est

L'ONUDC et ses partenaires lancent un programme régional pour l'Europe du Sud-Est

Albanie : une jeune fille de 15 ans victime d'un trafic retrouve sa vie normale

[close]
Related Videos
    All Multimedia