Le dernier rapport de l'ONUDC apporte un éclairage sur le phénomène mondial des nouvelles substances psychoactives

Photos: DEA; A. Scotti; UNODC13 mars 2013 - Suite à une requête formulée lors de la dernière session de la Commission des Stupéfiants, l'ONUDC a élaboré un rapport technique sur les défis posés par les nouvelles substances psychoactives (NPS). Ces substances, parfois appelées « euphorisants légaux », se multiplient et sont de plus en plus diffusées dans le monde, suscitant une grande inquiétude alors qu'on peine encore à les contrôler.

Le rapport définit les NPS comme des « substances donnant lieu à des abus, soit à l'état pur soit sous forme de préparation, qui ne sont pas placées sous le contrôle de la Convention unique sur les stupéfiants de 1961 ou de la Convention sur les substances psychotropes de 1971, mais qui pourraient constituer une menace pour la santé publique ». Ici, le terme "nouvelles" ne renvoie pas nécessairement à de nouvelles inventions mais à des substances illicites qui sont récemment apparues sur le marché.

La consommation des NPS est souvent liée à des problèmes de santé. Les usagers ont souvent été hospitalisés pour des intoxications sévères. On compte aussi un certain nombre de suicides inexpliqués avec un usage préalable de cannabinoïdes synthétiques (« spice »). De nombreuses autres NPS, comme la méphédrone et le MDPV, ont été reliées à ces décès.

Les NPS ne font actuellement l'objet d'aucun contrôle international, bien que de nombreux pays aient établi des mesures de contrôle permanent pour quelques NPS ou aient délivré des interdictions temporaires. Les NPS constituent un défi significatif pour les efforts de prévention et de traitement. Des informations plus objectives et crédibles sont clairement nécessaires.

Afin d'aider les pays à identifier les NPS, l'ONUDC projette d'établir un dispositif d'alerte avancée. De plus, comme une information médico-légale est essentielle et que les laboratoires jouent un rôle primordial, l'ONUDC produit des guides d'identification des cannabinoïdes synthétiques, des cathinones synthétiques et des pipérazines dont on attend la publication pour cette année.

Informations associées:

The challenge of new psychoactive substances (pdf)

Questions and answers on NPS (pdf)

Laboratoire et service médico-légal de l'ONUDC

UNODC Global SMART Programme (Synthetics Monitoring: Analyses, Reporting and Trends)

[close]
Related Videos
    All Multimedia