Entrée en vigueur de la Convention de Kinshasa sur le contrôle des armes le 8 mars

Entrée en vigueur de la Convention de Kinshasa sur le contrôle des armes le 8 mars. Photo: ONUDC15 février 2017 - La Convention de l'Afrique centrale pour le contrôle des armes légères et de petit calibre, de leurs munitions et de toutes pièces et composantes pouvant servir à leur fabrication, réparation et assemblage, dite Convention de Kinshasa a été adoptée en 2010 par onze pays signataires. Le 6 février 2017, les conditions de son entrée en vigueur étaient réunies après sa ratification par l'Angola. La Convention entrera en vigueur le 8 mars 2017.

Le Programme mondial ONUDC sur les armes à feux (GFP) reconnait la grande importance de la Convention de Kinshasa dans le combat contre les industries illégales et le trafic des armes légères et de petit calibre. Elle complète et renforce les structures régionales et globales qui comportent notamment le Traité sur le commerce des armes, la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée (UNTOC), et son Protocole sur les armes à feux.

Simonetta Grassi, cheffe du GFP, a souligné l'importance de cette convention régionale dans le travail de l'ONUDC en déclarant : « la Convention de Kinshasa a adopté des mesures plus strictes que les autres dispositifs et a clairement bénéficié des autres dispositifs internationaux adoptés récemment. Son entrée en vigueur renforce le cadre légal préexistant et met en place pour la région des standards exigeants qui créent dans le même temps des opportunités d'harmonisation à un niveau interrégional, notamment avec la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CÉDÉAO).»

Pour le GFP, il est essentiel de noter que l'implantation de l'ensemble des dispositifs existants, y compris du Protocole sur les armes à feux, ne doit pas être considérée isolément. Ainsi, l'ONUDC prend en compte les dispositions complémentaires des dispositifs régionaux lorsqu'elle fournit une assistance juridique aux États membres. De plus, l'ONUDC encourage l'harmonisation des efforts régionaux qui facilitent la mise en place de synergies, d'une coordination efficace, et d'une coopération constructive entre les pays de la région.

L'ONUDC encourage les États membres dans leurs efforts d'harmonisation des encadrements légaux en lien avec les dispositifs régionaux et globaux, mais aide également à leur implantation efficace telle que c'est le cas pour la Convention de Kinshasa.

Plus d'informations

Le Programme mondial ONUDC sur les armes à feux (GFP)

La Convention de Kinshasa - Bureau des Affaires de désarmement des Nations Unies

La Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée

[close]
Related Videos
    All Multimedia