English/Anglais

Le Groupe d'examen de l'application de la Convention des Nations Unies contre la corruption a inauguré sa première session d'information pour les ONG

Conséquemment à la Résolution 4/6, adoptée à Marrakech lors de la Conférence des États Parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption (CNUCC), une session d'information pour les représentants d'ONG s'est déroulée à Vienne le 20 Juin 2012. L'objectif principal de cette session était de « promouvoir davantage le dialogue constructif avec les organisations non gouvernementales traitant de questions liées à la lutte contre la corruption, et sans cesser les délibérations visant à instaurer la confiance quant au rôle que les organisations non gouvernementales peuvent jouer dans le processus d'examen » et, ainsi, de favoriser le débat.

Lors de cette session d'information, 38 représentants de 19 ONG ont siégé aux côtés des délégués d'États membres, afin de partager leurs expériences de collaboration avec leurs États respectifs dans la mise en œuvre du mécanisme de suivi de la Convention des Nations Unies contre la Corruption. De nombreux représentants d'ONG ont ainsi fait part d'expériences positives concernant leur implication dans la mise en place du mécanisme de suivi, mais ont également mis en exergue les domaines dans lesquels la coopération devait être améliorée. M. Vincent Lazatin, Président de la Coalition CNUCC, avait invité les ONG à participer au débat avec la déclaration suivante.

Cette session fut l'occasion d'engager les gouvernements et les ONG dans un dialogue constructif, ouvert et honnête. Un résumé officiel de la séance d'information peut être consulté en cliquant ici.