English/Anglais

Nos principaux partenaires de la société civile

L'ONUDC travail au niveau opérationnel de manière individuelle avec bon nombre d'ONG. Au niveau politique ces partenaires principaux sont des organisations parapluie qui représente un certain nombre d'organisation de la société civile incluant les ONG, les groupes de communautés, les unions des travailleurs, des groupes d'autochtones, des organisations de charité, des organisations confessionnelles, des associations professionnelles et des fondations. Seul les entreprises ne sont pas inclus dans cette catégorie.

Les 3 principales organisations parapluie qui maintiennent des relations durables avec l'ONUDC sont:

  • Le Comité de Vienne des ONG sur les drogues (VNGOC)
  • L'UNCAC Coalition
  • L'Alliance des ONG sur la prévention du crime et la jutice criminelle

L'objectif des organisations parapluie est de:

  • Supporter le mandat de l'ONUDC et le travail des deux commissions, à propos des stupéfiants, de la prévention criminelle et de la justice criminelle, en contribuant et s'investissant.
  • Representer les intérêts et les opinions de leurs membres lors de conférences et sessions de commissions organisé par l'ONUDC.
  • Communiquer l'information cruciale, incluant également les évènements principaux qui concernent les organisations de la société civile au niveau régional et local.
  • Encourager et faciliter le dialogue entre les organisations de société civile et entre celles-ci et l'ONUDC.

En d'autres termes, ces organisations sont des bureaux de liaisons entre l'ONUDC et les organisations de la société civile. Leur existence et leur valeur sont reconnus par l'ONUDC qui les consulte pour des conseils concernant, par exemple, l'assistance technique et les stratégies.

Le Comité de Vienne des ONG sur les drogues (VNGOC)

Créé en 1983, le but du Comité de Vienne des ONG sur les drogues (VNGOC) est d'assurer que les ONG et les organisations de la société civile sont capables de contribuer à l'élaboration des politiques globales sur les drogues. Le comité est actuellement composé de 160 membres. Leur contribution est de s'engager dans diverse activités, cela va du lobbying jusqu'à l'assistance des ONG pour l'organisation d'évènements paralèlles et d'ateliers en marge des sessions de la Commission des stupéfiants (CND).

Pour plus de amples informations, veuillez contacter info@vngoc.org.

L'UNCAC Coalition: Un réseau global de société civile

La coalition de la société civile de la CNUCC cherche à promouvoir la mise en application de la Convention des Nations Unies contre la Corruption (CNUCC) qui a été adoptée par l'Assemblée Générale de l'ONU en octobre 2003. Leur rôle a été déterminant en matière de lobbying auprès des États membres de l'ONU, afin de mettre la question de la corruption à l'ordre du jour politique.

La coalition s'est constituée en 2006 et compte 346 membres. On retrouve parmi ceux-ci des ONGs de toutes les régions du monde, y compris Transparency International et tous ses chapirtres nationaux, UNICORN (un réseau mondial de syndicats unis dans la lutte contre la corruption), Association Sherpa, Christian Aid, Global Witness, Oxfam, Access Info Europe et beaucoup d'autres.

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec info@uncaccoalition.org.

 

L'Alliance des ONG pour la Prévention de la criminalité et la justice criminelle

L'Alliance des ONG pour la Prévention de la criminalité et la justice criminelle a été établie en 1972 et est composé d'une cinquantaine de membres.

Leurs centres d'intérêts couvrent un large éventail de thèmes en matière de lutte contre le crime et dans le domaine de la justice pénale, traitement des prisonniers, justice réparatrice, traite des êtres humains, trafic d'armes, droit international relatif aux droits de l'homme, etc. Après avoir construit une relation longue et durable avec les Nations Unies de Vienne et de New York, leur expertise et leur assistance sont souvent demandées. Les nombreuses activités dans lesquelles ils sont impliqués inclues la conduite d'enquête internationale, la disposition d'aide pour l'ébauche de règlements, le lobbying envers les gouvernements, l'organisation de réunions auxiliaires avec les ONG, d'évènements parallèles et d'ateliers lors des conférences majeures sans oublier les sessions de la Commission sur la prévention de la criminalité et la justice criminelle (CCPCJ).

Pour plus amples informations, veuillez contacter prevention@cpcjalliance.org.