Communiqué de presse

Le directeur général de l'UNODC souligne le rôle clé de la Russie dans la lutte contre le trafic de drogue

English / Anglais

Vienne / Moscou - 21 avril 2011 - Le directeur général de l'UNODC, Yury Fedotov, effectue une visite officielle à Moscou afin de rencontrer des hauts responsables russes pour discuter des défis face aux menaces interdépendantes de la drogue et du crime. En tant qu'agence des Nations Unies qui travaille avec les pays dans la lutte contre les drogues illicites, la criminalité transnationale organisée et le terrorisme, l'UNODC coopère avec les pays du monde entier pour contrer ces menaces à la sûreté et à la sécurité internationales.

S'exprimant à ce propos lors de ses multiples rencontres dans la capitale russe, M. Fedotov a noté qu'il est nécessaire que tous les partenaires soutiennent leurs efforts pour relever les défis et les menaces: "La Fédération de Russie a un rôle géopolitique important à jouer en ce qui concerne le trafic de drogues illicites qui est aujourd'hui l'une des problématiques les plus importantes. Au niveau de la sécurité et en ce qui concerne le développement humain dans le pays et la région, il est impératif que ce fléau soit traité."

En Russie, M. Fedotov a rencontré un panel de fonctionnaires à travers le spectre de la lutte du pays contre la drogue et le crime. Le directeur général de l'UNODC se réunira avec le chef de l'Administration du Président de la Fédération de Russie, M. Sergey Narychkine, et le ministre des Affaires étrangères, M. Sergey Lavrov. Au cours de la réunion d'hier, M. Fedotov a discuté des questions liées à la drogue et à la santé avec la ministre de la Santé et du Développement social, Mme Tatiana Golikova. Il a également comparé, avec le directeur du Service fédéral de contrôle des drogues, M. Victor Ivanov, des notes sur un large éventail de questions par rapport à la lutte contre les stupéfiants. Afin de discuter à propos de questions sur la justice pénale et le maintien de l'ordre qui sont liées aux stupéfiants, à la criminalité et à la sécurité en général, M. Fedotov va rencontrer le ministre de la Justice, M. Aleksandr Konovalov; le secrétaire d'Etat adjoint-ministre de l'Intérieur, M. Sergey Bulavin; le Chef du Rosfinmonitoring, M. Yury Chikhanchin; et le Directeur du Service correctionnel fédéral, M. Aleksandr Aleksandrovitch Reymer.

Le directeur général a également visité hier le Centre de formation Domodedovo qui a été créé en 2003 par le gouvernement russe et l'UNODC. Le Centre offre une formation aux responsables russes ainsi qu'au personnel de la lutte contre les stupéfiants et du maintien de l'ordre de la Communauté des États indépendants ainsi que d'autres pays, y compris l'Afghanistan et le Pakistan.

Au cours de ses réunions le directeur général de l'UNODC a salué le soutien du gouvernement russe dans les conventions de contrôle des drogues de 1961, 1971 et 1988 - les 3 traités convenus au niveau international sur le contrôle des drogues qui traitent des stupéfiants, des substances psychotropes et des précurseurs. Il a également pris note des préoccupations soulevées autour de la sécurité aux frontières et a offert l'assistance de l'UNODC pour ce qui concerne la formation sur la gestion des frontières et les efforts de lutte contre la drogue. M. Fedotov s'est dit satisfait de l'appui du gouvernement russe dans le travail de l'UNODC. En Janvier 2011, la Russie a contribué à 7 millions de dollars pour faire progresser les travaux de l'UNODC et a promis un montant supplémentaire de 2 millions par an pour appuyer les efforts déployés dans la lutte contre la double menace des drogues illicites et de la criminalité transnationale organisée.

Sur la question de la dépendance à la drogue, M. Fedotov a appelé à une coopération accrue entre les experts, russes et non-russes, dans l'amélioration de la qualité et de la couverture des traitements dans le pays ainsi qu'à l'étranger. Notant que tous les partenaires, y compris le secteur public, la communauté des ONG et des organisations internationales ont leur propre rôle à jouer dans ce domaine, le directeur général a appelé à l'implication de tous les acteurs pour relever le défi de drogue.

L'attitude face aux flux financiers illicites et les liens avec les stupéfiants et le crime organisé ont également été discutés. En tant que domaine important qui nécessite une attention particulière dans la lutte contre le commerce mondial de la drogue, la Fédération de Russie a travaillé activement avec la communauté internationale à ce sujet: "La Russie a été un partisan et à contribué à l'Initiative du Pacte de Paris, un projet d'assistance technique visant à endiguer le trafic d'opiacés en provenance d'Afghanistan, a déclaré M. Fedotov. "Avec le Pacte de Paris, la Russie a joué un rôle essentiel dans la production du livre orange sur les flux financiers illicites liées aux opiacés afghans qui contribue à l'amélioration des connaissances sur la façon de freiner le commerce de la drogue à ce niveau."

M. Fedotov accompagnera le secrétaire général Ban Ki-moon qui est arrivée aujourd'hui à Moscou pour une visite s'inscrivant dans le cadre de sa mission en Europe centrale et orientale. Le Secrétaire général tiendra des entretiens avec le président Dmitri Medvedev; le ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov; le chef de la sécurité collective régionale Organisation du Traité ainsi qu'avec d'autres officiels.

Pour plus d'information, veuillez contacter:

A Moscou, Russie:

Vladimir Ibragimov, Head of Office: UNODC Russian Federation

T: (+7-495) 787-2120 | M: (+7-985) 784-0357 | E: vladimir.ibragimov@unodc.org

A Vienne, Autriche:

Alun Jones, Chief of Communication and Advocacy: UNODC

T: (+43-1) 26060-5726 | M: (+43-699) 1459-5726 | E: alun.jones@unodc.org

[close]
Related Videos
    All Multimedia