Communiqué de presse

L'UNODC travaille avec la nouvelle agence anti-drogue du Kirghizstan pour lutter contre la drogue et la criminalité organisée

English / Anglais

Vienne / Bichkek. 25 avril 2011. Dans le cadre d'une visite au Kirghizstan pour discuter du partenariat en expansion de l'UNODC et pour signer un nouveau projet avec l'Agence de contrôle des drogues, le directeur général, Yury Fedotov, a rencontré aujourd'hui le président kirghiz, Otounbaïeva Roza, et le Premier ministre, Almazbek Atambaev. L'objectif principal du projet est de soutenir la réinstauration de l'Agence sur le contrôle des drogues et de renforcer ses capacités et son efficacité dans la lutte contre le trafic de drogue. L'UNODC, qui est un organisme qui a beaucoup d'expérience dans ce genre d'assistance, a été soutenu dans cette initiative par le Gouvernement de la Fédération de Russie, des États-Unis d'Amérique et de la République du Kazakhstan qui ont contribué à sa mise en œuvre.

Le chef des Nations Unies contre la drogue et le crime a expliqué que situé à proximité de l'Afghanistan, le Kirghizistan a un rôle clé à jouer dans la lutte contre la circulation des opiacés afghans vers l'Europe, la Fédération de Russie et la Chine. Il a également promis que l'UNODC continuera son aide dans la lutte contre la drogue dans la région. S'exprimant lors de sa rencontre avec M. Vitaly Orozaliev, président de l'Agence nationale de lutte contre la drogue, M. Fedotov a déclaré: "La formation de cet organisme est essentiel dans la lutte contre les maux du trafic de drogue et du crime organisé. L'UNODC est fier d'être en mesure de travailler avec les autorités pour aider le peuple du Kirghizistan et la région à réduire la menace des drogues illicites et nous sommes impatients d'élargir notre partenariat existant."

M. Fedotov a également rencontré le Président du Parlement, M. Akhmatbek Keldibekov et le ministre des Affaires étrangères, M. Ruslan Kazakbaev à propos de la coopération croissante entre l'UNODC et le Gouvernement kirghize. Ces dernières années, le travail de l'UNODC s'est élargi pour inclure l'entraide judiciaire, renforcer la coopération transfrontalière, combattre la criminalité transnationale organisée, promouvoir efficacement le traitement de la toxicomanie, lutter contre le VIH et le SIDA en ce qui concerne à la fois les usagers de drogues et le milieu carcéral, et vaincre la traite des êtres humains.

Le directeur général a félicité la politique du Kirghizistan en ce qui concerne le traitement de la toxicomanie et la réponse à l'épidémie de VIH, en particulier dans la mise en œuvre des méthodes fondées sur des preuves. En outre, il a souligné la participation du Kirghizistan dans le programme Treatnet de l'UNODC pour un traitement éthique et une pratique centrée sur la santé et fondée sur la science.

A Bichkek, M. Fedotov a également visité un centre de détention provisoire pour discuter de la question de la gestion des prisons et de la coopération dans la région. Cet aspect majeur du travail de l'UNODC en matière de justice pénale, fait partie d'un projet de  3,000,000 € financé par l'Union européenne pour soutenir un programme complet de réforme des prisons au Kirghizistan. "L'UNODC s'est engagé à travailler avec le gouvernement kirghize pour améliorer la qualité des prisons dans le pays et à aider le gouvernement dans l'application de la règle de droit et des réformes de la justice pénale. L'UNODC apporte une expertise significative dans le domaine de la réforme des prisons à faible revenu, du développement des pays qui prennent en compte les principales exigences de la propriété, de la durabilité et de la reproductibilité", a déclaré M. Fedotov.

Pour plus d'information, veuillez contacter:

A Bishkek, Kyrgyzstan:

Vera Tkachenko, International Project Manager: UNODC

T: (+996) 312-321-732 | M: (+996) 555-787-912 | E: vera.tkachenko@unodc.org

A Vienne, Autriche:

Kevin Town, Associate Public Information Officer: UNODC

T: (+43-1) 26060-5575 | M: (+43-699) 1459-5575 | E: kevin.town@unodc.org

[close]
Related Videos
    All Multimedia