Communiqué de presse

Le directeur général nomme Christopher Kennedy Lawford Ambassadeur de bonne volonté de l'UNODC

English / Anglais

Vienne - 22 mars 2011 - Le directeur général de l'UNODC, Yury Fedotov, a aujourd'hui a attitré l'acteur et auteur de renommée Christopher Kennedy Lawford Ambassadeur de bonne volonté pour le traitement de la toxicomanie et des soins. Au cours de son contrat de deux ans, M. Kennedy Lawford sensibilisera le public, et générera un soutien pour les programmes globaux de l'UNODC visant à réduire la demande de drogues et à augmenter les traitements de la toxicomanie et les soins.

En présentant M. Kennedy Lawford à une conférence au cours de la session annuelle de la Commission des stupéfiants, M. Fedotov a déclaré: " Nous avons tous parler longuement des problèmes réels et incroyablement difficile des personnes dépendantes des substances. M. Kennedy Lawford est très bien placé pour parler à ce sujet et son parcours et son expérience d'acteur, auteur et défenseur nous montre qu'il y a un moyen de s'en sortir et que le traitement et les soins peuvent résulter par un succès. "

"Il y a beaucoup de personnes qui ont trouvé un moyen de sortir de l'enfer de la dépendance pour une vie meilleure. Leur histoire doit être racontée. En tant qu'Ambassadeur de bonne volonté pour l'UNODC, je veux utiliser mon expérience et ma sensibilité pour apporter un message fort et plein d'espoir à ceux qui sont touchés par la consommation de drogues et la dépendance à travers le monde, " a déclaré M. Kennedy Lawford lors de sa nomination.

M. Kennedy Lawford connait une brillante carrière comme acteur, écrivain, avocat, militant et orateur public à Hollywood et à Washington, DC. Toutefois, il a passé une grande partie de sa jeunesse aux prises avec la toxicomanie et l'alcool. Aujourd'hui, il inspire et motive les toxicomanes à se débarrasser de leur habitude. " J'ai eu la chance d'avoir accès aux services de traitement qui m'ont aidé à me remettre de la dépendance aux drogues. Ces services sont également indispensable pour les personnes dans les pays du tiers monde et dans les pays en voie de développement, y compris les personnes particulièrement vulnérables à la consommation de drogues et à la dépendance, ainsi que les pauvres et ceux qui vivent dans des communautés marginalisées. "

L'UNODC a mis au point une approche centrée sur la santé et sur des preuves fondées pour aider les personnes touchées par la drogue. " Je crois que son profil correspond parfaitement aux intérêts de l'Office, qui est de sensibiliser à l'importance des traitements de la toxicomanie et de lui donner un large soutien qu'elle mérite ", a déclaré M. Fedotov.

Pour plus d'information, veuillez contacter:

Preeta Bannerjee, Public Information Officer: UNODC

T: (+43-1) 26060-5764 | M: (+43-699) 1459-5764 | E: preeta.bannerjee@unodc.org

Or

Alun Jones, Chief: Advocacy & Communications: UNODC

T: (+43-1) 26060-5726 | M: (+43-699) 1459-5726 | E: alun.jones@unodc.org

[close]
Related Videos
    All Multimedia