Mandat du Service de la prévention du terrorisme

L'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) a commencé à s'intéresser aux problèmes liés à la lutte contre le terrorisme en 1999. Suite à l'adoption en 2002 d'un programme d'activités renforcé, le Service de la prévention du terrorisme de l'ONUDC a été chargé d'apporter aux États Membres, à leur demande, une assistance technique pour ratifier et appliquer les instruments juridiques internationaux relatifs à la prévention et à la répression du terrorisme.

Plus particulièrement, le Service de la prévention du terrorisme a pour mission:

Ce mandat a ensuite été réaffirmé et élargi par diverses résolutions sur la question, le rôle crucial joué par le Service dans l'action mondiale de prévention et de répression du terrorisme se trouvant ainsi renforcé. Pour faire face à la demande des États Membres souhaitant bénéficier d'une assistance spécialisée pour renforcer leurs capacités, le Service s'est attaché à approfondir son expertise antiterroriste dans un grand nombre de thèmes, notamment:

De plus, le Service fournit des avis techniques sur les questions de lutte contre le terrorisme aux organes intergouvernementaux de l'ONU, en particulier à l' Assemblée générale, à la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale, au Conseil économique et social et au Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale. Il fournit également des avis spécialisés sur les questions de lutte antiterroriste pour les initiatives menées à l'échelle des Nations Unies et coordonne ses activités avec d'autres entités et organisations.