L'ONUDC lance son programme de 'formation du formateur' sur la coopération juridique internationale

La coopération internationale en matière pénale est l'un des outils les plus importants à la disposition des Etats pour combattre la criminalité organisée à l'ère de la mondialisation. En effet, une coopération efficace entre les Etats peut notamment mener au démantèlement des organisations criminelles, à l'appréhension des délinquants et au recouvrement des produits du crime.

L'ONUDC a mis en place son programme de 'formation du formateur' en matière de coopération pénale internationale pour les pays de la CEDEAO à travers son Programme Mondial pour le Renforcement des Capacités des Etats Membres en matière de Prévention et de Lutte contre la Criminalité Grave Organisée (GPTOC) et le Réseau des Autorités Centrales et des Procureurs d'Afrique de l'Ouest (WACAP).

La première des formations s'est tenue à Accra, au Ghana, du 4 au 15 avril 2016 pour 18 magistrats et officiers de justice du Ghana, du Libéria et de la Sierra Leone. La deuxième formation a été organisée à Lagos, au Nigéria du 9 au 20 mai 2016 et a rassemblé 19 officiers de justice et de la police de Gambie et du Nigéria.

Les participants et les experts de l'ONUDC à la fin de la session de formation au Ghana

Les deux formations ont duré 10 jours, divisées en deux semaines. Pendant la première semaine, les participants ont reçu un enseignement participatif sur les principes de base de la méthodologie de formation pour adultes, les techniques d'instruction, d'évaluation, de suivi des manuels d'aide, de préparation et d'utilisation d'un plan de cours. Ils ont été évalués lors d'une session d'une heure où ils ont dû animer une courte formation sur un sujet choisi par le formateur.

Lors de la deuxième semaine, les participants ont appris le droit et la procédure de l'entraide judiciaire et de l'extradition, et la méthode pour demander et obtenir les preuves électroniques des juridictions étrangères. Enfin, les étudiants ont pu être formés à l'utilisation de l' Outil d'aide à la Rédaction des Demandes d'Entraide Judiciaire de l'ONUDC leur permettant de rédiger eux-mêmes leurs demandes et d'expliquer ensuite à leurs collègues l'utilisation de l'outil. A la fin de la deuxième semaine, les participants ont été évalués sur leurs capacités à mener une session de formation d'une heure sur le droit et la procédure de l'entraide judicaire et de l'extradition.

Les participants pendant la session de formation au Nigeria

L'objectif recherché est d'avoir un effet multiplicateur sur le nombre de professionnels formés dans chaque Etat en matière de droit et de procédure d'entraide judiciaire et d'extradition. Ainsi, l'efficacité opérationnelle en matière de lutte contre la criminalité transnationale organisée s'en trouve accrue.

Le programme sera complété en deux étapes : en premier lieu, un petit nombre de professionnels sélectionnés pour chaque pays recevra une formation avancée sur l'assistance juridique internationale et les principes basiques d'enseignement. Enfin, les officiers formés conduiront leur propre formation dans leur pays d'origine à destination de leurs collègues et pourront à terme inclure cette formation dans les programmes éducatifs des Ecoles Nationales de Formation (police, judiciaire, etc.).

Le personnel formé doit mener, avec le soutien de l'ONUDC, sa propre formation nationale dans les trois mois suivants la formation initiale. WACAP est lié à la Déclaration de Bamako sur l'impunité, la justice et droits de l'homme en Afrique de l'Ouest, qui appelle notamment le renforcement de l'entraide judiciaire entre les pays d'Afrique de l'Ouest. Il bénéficie de l'appui financier des gouvernements de la France, de la Norvège et des États Unis d'Amérique.

Pour de plus amples informations :

Réseau des Autorités Centrales et des Procureurs d'Afrique de l'Ouest (WACAP)

Programme Mondial pour le Renforcement des Capacités des Etats Membres en matière de Prévention et de Lutte contre la Criminalité Grave Organisée (GPTOC)

Outil d'aide à la Rédaction des Demandes d'Entraide Judiciaire de l'ONUDC

Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée (UNTOC)

Convention des Nations Unies contre la corruption (CNUCC)

Déclaration de Bamako sur l'impunité, la justice et droits de l'homme en Afrique de l'Ouest