ONUDC participe au 23ème anniversaire de la Police judiciaire du Cap-Vert

Dakar, 12 mai 2016 - Le 12 mai 2016, UNODC était invité à participer à la conférence « La criminalité transnationale organisée, le terrorisme et le trafic de drogues : situation et défis actuels au Cap Vert » organisée dans le cadre du 23ème anniversaire de la Police Judiciaire du Cap Vert. Durant cette conférence l'ONUDC a présenté le contexte actuel (inter)national concernant le trafic de drogues et son impact dans le pays.

Basée sur l'analyse de la situation et sur les réponses apportées lors du débat de la conférence, l'important travail fourni par les autorités nationales en matière de lutte contre le trafic de drogues et le crime organisé a été reconnu à juste titre. Les interventions au sein du pays ont donné de bons résultats au niveau opérationnel, comme en témoigne la grande quantité de saisies de drogues et des enquêtes s'y rapportant, la poursuite et la condamnation d'un grand nombre de suspects, sous réserve de réelles peines de prison et de recouvrements d'avoirs.

Les orateurs et experts de l'ONUDC au cours de la conférence

Cependant, plusieurs défis persistants ont été identifiés. La position géographique stratégique du Cap Vert, à mi-chemin entre l'Amérique Latine et l'Europe, explique, entre autres facteurs, la situation actuelle de l'archipel servant de zone de transit et de stockage du trafic international de cocaïne. D'autres formes interconnectées de la criminalité transnationale organisée profitent également de la vulnérabilité du pays.

Néanmoins, durant ces dernières années le Gouvernement du Cap Vert et les institutions de la justice pénale ont été en mesure d'obtenir des résultats opérationnels. Les condamnations de plusieurs douzaines de criminels pour trafic de drogues, blanchiment d'argent et associations criminelles sont de clairs indicateurs des défis auxquels le pays fait face et des efforts qu'il met en œuvre pour les résoudre.

Afin de contribuer à la volonté du nouveau gouvernement d'intensifier les actions de lutte contre le crime organisé, l'ONUDC a rencontré les principaux partenaires (nationaux et internationaux) et a réitéré son engagement. L'ONUDC tient à poursuivre la coopération technique avec le gouvernement récemment formé, ainsi qu'à ouvrir la voie à des activités de consultation et aux échanges de bonnes pratiques concernant la façon la plus efficace de répondre aux priorités nationales.

Durant la visite, la délégation de l'ONUDC a rencontré plusieurs représentants gouvernementaux, y compris le Ministre de l'Intérieur et le Ministre de la Justice. Sur le plan technique et opérationnel, la délégation a également rencontré les directeurs nationaux de la Police judiciaire et de la Police nationale.

La délégation a ainsi réaffirmé l'engagement de l'ONUDC de maintenir et renforcer son soutien aux efforts du Cap Vert pour lutter contre le crime organisé, le trafic de drogues et le terrorisme. Le bureau régional de l'ONUDC présent au Cap Vert depuis 2006, développe des stratégies pour consolider la capacité institutionnelle du pays et apporter une assistance technique nécessaire aux autorités nationales, dans le cadre du mandat de l'ONUDC.

Suite à cette mission, l'ONUDC travaillera conjointement avec les autorités nationales, sur une réponse globale à court et à moyen terme afin d'atténuer les risques et les menaces identifiées par le Cap Vert dans la lutte contre la criminalité organisée, le trafic de drogues et le terrorisme.

Pour plus d'information :

Les actions de l'ONUDC contre le trafic de drogue en Afrique de l'Ouest

Initiative côtes de l'Afrique de l'Ouest (WACI)

Projet d'appui au Plan d'action régional de la CEDEAO en matière de lutte contre le trafic illicite de stupéfiants