L'ONUDC lance un manuel d'enquêtes pour l'application des lois concernant la drogue au Ghana

     Cette activité a été soutenue par les Etats-Unis

Afin de renforcer les capacités des agences d'application des lois dans la lutte contre le trafic de drogue et la criminalité organisée, l'ONUDC a élaboré un manuel d'enquête, qui a été officiellement lancé le 8 février 2018 à Accra, Ghana. Réalisé grâce au financement du Bureau des affaires internationales de stupéfiants et de répression du Gouvernement des États-Unis (US-INL), le manuel sert de guide de référence pour les unités d'application des lois (DLEU) au Ghana en matière d'enquêtes et de poursuites du trafic de drogue, qui continue de menacer la sécurité, le respect de l'état de droit et le développement du pays.

Le manuel a été présenté par Madame Maame Yaa Tiwaa Addo-Danquah, Directrice Générale du Département des Enquêtes Criminelles (CID) des services de Police du Ghana en présence d'experts et de représentants de l'ONUDC, de l'Ambassade des Etats-Unis et des agences ghanéennes d'application des lois.

« Ce manuel des meilleures pratiques est le résultat d'un vaste processus de consultation entre les organismes ghanéens chargés de l'application des lois, le Procureur Général et les intervenants concernés qui partagent l'objectif commun de travailler ensemble pour renforcer les capacités d'investigation au Ghana » a exprimé le représentant de l'ONUDC lors de la cérémonie de lancement.

                
Présentation du manuel

L'objectif est d'aider à améliorer le taux de succès des poursuites contre le trafic de drogue au Ghana. Le manuel couvre les sujets suivants : la gestion du renseignement, les techniques spécifiques d'enquête, la préparation des preuves en vue de leur examen médico-légal, ainsi que la constitution des dossiers pour les enquêtes et poursuites relatives aux biens fonciers et financiers.

Cette initiative fait partie du « Projet d'assistance technique aux autorités ghanéennes pour lutter contre le trafic de drogues et la criminalité organisée » lancé en 2016, en collaboration avec l'ONUDC et le gouvernement ghanéen et financé par US-INL.

Mis en œuvre par l'ONUDC, le projet vise à soutenir les efforts nationaux du Ghana en matière de lutte antidrogue en fournissant une formation de base et de perfectionnement aux agents DLEU du CID. Il vise également à mettre en place des unités régionales spécialisées afin de relever efficacement les défis posés par la drogue le trafic et la criminalité organisée au Ghana.

Pour plus d'information :

Le Programme régional pour l'Afrique de l'Ouest (2016-2020)

L'ONUDC et la lutte contre le trafic de drogue