Les autorités du Cabo Verde ont saisi avec succès plus de deux tonnes de cocaïne en mer

Le Cabo Verde est confronté à de nombreux défis en raison de sa situation géographique stratégique sur la route de la cocaïne, entre l'Amérique du Sud et l'Europe. Comme d'autres pays d'Afrique de l'Ouest, il est essentiellement un pays de transit de la drogue entre les deux continents. Cependant, le gouvernement du Cabo Verde a déjà fait de grands progrès dans la lutte contre la drogue et les crimes connexes. En ce sens, un nouveau Programme national intégré (PIN) de lutte contre la drogue et les crimes connexes (2018 - 2023) est d'ailleurs en cours de mise en œuvre, avec le soutien de l'ONUDC. En effet, depuis 2006, l'ONUDC fournit une assistance technique à la mise en place, au Cabo Verde, d'institutions fortes qui soient en mesure de lutter contre la criminalité transnationale organisée afin de promouvoir la paix et la sécurité en tant que moteurs essentiels du développement durable.

Le 3 août 2019, la police judiciaire du Cabo Verde a saisi plus de 2 tonnes de cocaïne (2. 256, 27 kg) lors d'une opération conjointe en mer avec la Garde côtière nationale - et avec la collaboration du Centre d'analyse et d'opérations maritimes - stupéfiants (MAOC - N), de la Police fédérale du Brésil et le soutien de la Police nationale. La drogue a été saisie sur le navire « PERPETUO SOCORRO DE ABAETE II » et cinq citoyens brésiliens ont été arrêtés afin d'être présentés aux autorités judiciaires compétentes.

Le 7 août 2019, quatre jours seulement après la saisie, les autorités du Cabo Verde ont procédé à l'opération de destruction de la cocaïne, démontrant ainsi l'efficacité et le sérieux des procédures judiciaires adoptées par les autorités du Cabo Verde.

Incinération de la drogue saisie - 07 août 2019

L'appui de l'ONUDC au Gouvernement du Cabo Verde est rendu possible grâce au Bureau de projet de l'ONUDC à Praia (POCV) et fait partie du Programme régional de l'ONUDC pour l'Afrique de l'ouest (2016-2020). Les résultats obtenus à ce jour permettent au pays de contribuer aux objectifs de développement durable (ODD) auxquels il s'est engagé, et en particulier aux ODD 3 et 16.

En effet, les efforts de l'ONUDC ont été axés sur l'appui aux autorités locales pour renforcer le cadre juridique national de lutte contre le trafic de drogues et la criminalité organisée, ainsi que sur la formation des services de détection et de répression, l'accent étant mis sur la coopération judiciaire internationale. Cette opération intervient six mois seulement après la saisie de 9,5 tonnes de cocaïne en février 2019 - la plus importante de l'histoire du Cabo Verde - qui a révélé non seulement des résultats positifs pour le pays, mais aussi sa volonté de continuer à renforcer la capacité nationale de lutte contre les menaces que représentent la drogue et la criminalité pour le pays et la région.

Pour plus d'information:

 

Autoridades cabo-verdianas apreenderam com sucesso mais de duas toneladas de cocaína em operação alto mar (version portugaise)

L'action de l'ONUDC contre le trafic de drogue en Afrique de l'Ouest