La menace de la drogue et du crime mobilise un appui international pour l'Initiative de la côte ouest-africaine

22 mai 2014 - Des représentants de donateurs et des responsables de haut niveau, dont le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki -moon et le Directeur exécutif de l'ONUDC, Yury Fedotov, se sont réunis à New York pour renouveler leur soutien envers l'Afrique de l'Ouest grâce à l' Initiative de la côte ouest-africaine (WACI).

Au cours d'une déclaration aux participants, le Secrétaire général a souligné: «Les Nations Unies soutiennent les efforts de la CEDEAO et de ses États membres par l'intermédiaire du Plan d'action régional. Je félicite les pays de la WACI pour leur engagement, ainsi que les donateurs internationaux partenaires pour leur appui».

M. Fedotov, dans ses remarques, a déclaré: «Nous ne pouvons tout simplement pas rester spectateurs pendant que la drogue, la criminalité, la corruption et le terrorisme ravagent cette région déjà vulnérable, et menacent la paix et la sécurité internationale».

La drogue, la criminalité et le terrorisme représentent certaines des plus grandes menaces pour la sécurité et le développement en Afrique de l'Ouest. Les drogues illicites, notamment l'héroïne et la cocaïne, sont trafiquées en grandes quantités dans la région. Environ 33 tonnes de cocaïne ont parcouru l'Afrique de l'Ouest en 2010, et 18 tonnes ont été expédiées vers l'Europe, pour une valeur estimée de 1,25 milliards de dollars.

La fabrication locale de méthamphétamines est en plein essor avec 1250 kg d'amphétamines saisies en Côte d'Ivoire en 2013, et 227 kg saisis au Nigeria entre Juin 2012 et Juillet 2013. La croissance de drogues illicites alimente également les préoccupations de santé et de sécurité publique, alors que les taux de VIH parmi les consommateurs de drogues injectables semblent être en augmentation.

Les participants à la conférence ont été informés que la stratégie WACI avait été revue pour construire davantage de connectivité entre les différentes unités de lutte contre la criminalité transnationale (TCU) d'Afrique de l'Ouest.

L'événement de donateurs de haut niveau a réuni des ministres et des représentants des États membres qui sont intervenus afin de soutenir l'initiative. Les principaux orateurs étaient Hervé Ladsous, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Saïd Djinnit, Représentant spécial du Secrétaire général et le Chef du Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest, et Fatimata Dia Sow, Commissaire des affaires sociales et du genre à la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Les nouvelles promesses envers la WACI ont été annoncées.

La WACI a été lancée en 2009 par l'ONUDC, le Département des opérations de maintien de la paix, le Département des affaires politiques/Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et INTERPOL. Cette initiative est conçue afin de soutenir la CEDEAO et ses États membres, ainsi que d'appuyer les efforts nationaux et régionaux de lutte contre les menaces de la drogue, la criminalité et le terrorisme.

Pour de plus amples informations:

Vue d'ensemble du trafic de drogue en Afrique de l'Ouest

Initiative de la côte ouest-africaine (WACI)

Criminalité Transnationale Organisée en Afrique de l'Ouest: Une Evaluation des Menaces