Bannières des Commissions : CND et CCPCJ

Commissions basées à Vienne

La Commission des Stupéfiants et la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale sont des commissions fonctionnelles du Conseil économique et social basées au siège des Nations Unies à Vienne. Les rapports des commissions, adoptés à la fin de ses sessions, sont examinés par l'ECOSOC. Les rapports comprennent les résolutions et les décisions adoptées par les commissions, dont certaines peuvent être soumises à l'ECOSOC pour adoption ou à la recommandation de l'ECOSOC pour adoption par l'Assemblée Générale.

Les Commissions coordonnent leurs activités avec celles d'autres organes des Nations unies qui ont des mandats spécifiques dans les domaines de la prévention du crime et de la justice pénale ou des stupéfiant. Les commissions contribuent activement à la mise en œuvre du programme de développement durable pour 2030, le développement durable et les domaines de mandat des commissions étant étroitement liés et se renforçant mutuellement.

Les commissions agissent en tant qu'organes directeurs de l'Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime. Les deux commissions sont desservies par le Secrétariat aux organes directeurs.

Les deux commissions sont régies par le règlement intérieur des commissions fonctionnelles de l'ECOSOC.

Assemblée Générale et ECOSOC

En tant que commissions fonctionnelles du Conseil économique et social, les commissions contribuent aux travaux de l'ECOSOC et de l'Assemblée Générale des Nations Unies.

Agenda 2030 pour le développement durable

Les Commissions contribuent activement à la mise en œuvre de l'Agenda 2030, le développement durable et les domaines de mandat des Commissions étant fortement liés et se renforçant mutuellement.

Informations organisationnelles

Le Secrétariat fournit des informations organisationnelles aux délégués, aux ONG et aux autres parties prenantes, notamment sur la participation aux sessions des commissions basées à Vienne et sur l'organisation d'événements parallèles.