Conçu dans le cadre du Programme de la Route de la Cocaïne de l'Union Européenne, AIRCOP soutient la coopération inter-agences par la mise en place de Cellules Aéroportuaires Anti-Trafics (CAATs). Les CAATs regroupent les différentes agences d'application de la loi opérant dans les aéroports internationaux. 

L'augmentation des connaissances professionnelles et des capacités opérationnelles du personnel formé par AIRCOP, a contribué à élargir la portée du projet pour couvrir toutes les menaces impactant les aéroports, et autres types de drogues, les divers trafics illicites (criminalité faunique, médicaments contrefaits ou armes à feu) et plus récemment, le terrorisme et la traite des personnes.

Le projet s'est également étendu géographiquement et inclut actuellement des aéroports en Afrique, en Amérique latine, dans les Caraïbes et au Moyen-Orient.

Adaptable en fonction de l'évolution des routes empruntées par les différents trafics et de l'émergence de nouveaux produits frauduleux, le projet est en constante expansion dans le monde entier et représente un élément clé de la gestion et de la sécurisation des frontières :

        
Financé par l'Union Européenne au titre de l'Instrument contribuant à la Stabilité et à la Paix
   
     
AIRCOP reçoit également des contributions financières du Canada, de la France, du Japon, de la Norvège, des Pays-Bas et des Etats-Unis d'Amérique.


 

 

AIRCOP soutient la coopération inter-agences par la mise en place de Cellules Aéroportuaires Anti-Trafics (CAATs). Les CAATs regroupent les différentes agences d'application de la loi opérant dans les aéroports internationaux.                                                                                           

AIRCOP facilite la transmission sécurisée d'informations opérationnelles en temps réel entre les services d'application de la loi au niveau national, régional et international, en connectant les CAATs à la base de données criminelles I-24/7 d'INTERPOL et l'outil de communication CENcomm de l'OMD.

 

AIRCOP promeut une approche reposant sur le renseignement en offrant une gamme de formations de base et spécialisées au niveau national et régional, ainsi qu'une série de tutorats. Les CAATs participent à des programmes d'échange ainsi qu'à des opérations conjointes.               

AIRCOP participe à la réalisation des Objectifs de Développement Durable du Programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations Unies.