Réseaux de coopération coordonnés par le Programme GPTOC

Le Réseau des autorités centrales et des procureurs d’Afrique de l’Ouest (WACAP), établi en mai 2013, est un réseau de points focaux des 15 pays de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) : le Bénin, la Burkina Faso, le Cap-Vert, la Côte d'Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Libéria, le Mali, le Niger, le Nigéria, le Sénégal, la Sierra Leone, le Togo, qui inclut également les points focaux de  Mauritanie et du Tchad. Pour plus d’informations, veuillez visiter le site officiel du réseau WACAP : https://www.wacapnet.com/.

Le Réseau de coopération judiciaire pour l’Asie centrale et le Caucase du Sud (CASC) regroupe 8 pays: l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Géorgie, le Kazakhstan, le Kirghizstan, le Tadjikistan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan. Le réseau CASC est en cours d’adoption de nouveaux moyens pour renforcer son opérationnalité et s’apprête à soumettre une révision finale de son mandat. La région ciblée par ce projet est affectée par le trafic illicite d’opiacés en provenance d’Afghanistan. Notre programme vise à lutter contre la criminalité liée au trafic de drogues et à mettre en œuvre des réseaux solides et fiables d’acteurs de la justice pénale. Télécharger le rapport sur le trafic d’opiacés afghans le long de la route du Nord (2018).

Le Réseau de coopération judiciaire de la région des Grands Lacs (GLCJN) regroupe 12 pays membres : l’Angola, le Burundi, la République centrafricaine, la République du Congo, la République démocratique du Congo, le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Soudan, le Soudan du Sud, la Tanzanie et la Zambie. Lancé en novembre 2017, le réseau est mis en œuvre par l'ONUDC en partenariat avec la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) avec le soutien du Bureau de l'Envoyé spécial du Secrétaire général pour les Grands Lacs.