PRESS RELEASE

Le Programme de contrôle des conteneurs de l'ONUDC-OMD fête ses 10 ans dans le service de rendre le commerce maritime plus sûr contre la criminalité

Vienne / Bruxelles - le 17 décembre 2014 -(ONUDC / OMD) - Environ 500 million de conteneurs représentant 90 pour cent de la cargaison mondiale sont expédiés chaque année dans le monde entier, pratiquement non inspectée, permettant les envois de stupéfiants, d'armes et d'autres marchandises illégales d'entrer des pays de façon non détectés

Le Programme globale de contrôle des conteneurs a donc été établi en 2004 par l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et l'Organisation mondiale des douanes (OMD) pour contrecarrer ces activités criminelles en mettant en commun les forces des douanes et d'autres organismes d'application de la loi.

Le PCC a accumulé quelques succès impressionnants pendants ses 10 ans d'existence . En 2013 seulement, il réussit à saisir 23 tonnes de cocaïne, près de 6 tonnes de cannabis, 1,2 tonnes d'héroïne, 60 tonnes de tramadol de médicaments contre la douleur chronique et 725 kg d'ivoire. Les produits de contrefaçon interceptés dans les 119 conteneurs pourraient empiler jusqu'à 309 mètres de haut, 8 mètres plus hauts que la Tour Eiffel.

Les ports maritimes peuvent traiter jusqu'à 50 000 conteneurs par jour dans le monde entier. Dans ce contexte, les équipes du PCC sont formées pour identifier les conteneurs à haut risque en utilisant une combinaison de techniques de profilage de haute technologie ainsi que l'intelligence humaine et des méthodes pratiques traditionnelles. Plus de 550 fonctionnaires ont été formés en 2013, dont 12 pour cent étaient des femmes.

Yury Fedotov, Directeur exécutif de l'ONUDC a déclaré que « les trafiquants et les groupes du crime organisé exploitent les contrôles des ports faibles et inefficaces, en utilisant des méthodes de dissimulation sophistiquées et ingénieuses pour faire entrer clandestinement la contrebande » Il a ajouté que « ce programme conjoint a fait de réels progrès dans la réduction de l'activité illicite et aide le personnel de première ligne de rester en avance sur les criminels.» 

D'apres Kunio Mikuriya,  le Secrétaire général de l'OMD «l'environnement commercial mondialisé d'aujourd'hui pose un certain nombre de défis communs aux États à contenir le flux illicite des biens ». « Le programme offre une solution efficace aux pays dans la coordination et la gestion des mesures d'application de la loi dans les ports maritimes et les ports secs à travers le monde ».

Présent dans 20 pays aujourd'hui, le PCC aide les gouvernements à améliorer leur capacité d'application de la loi, empêchant ainsi le trafic de drogue et d'autres activités illicites, tout en facilitant également le commerce légitime. Sur le point de percer dans l'inspection du fret aérien, le programme a mis en place un projet pilote à l'aéroport de Karachi au Pakistan comme première étape.

Dans le cadre du Programme, des opérations conjointes sont menées par les autorités d'application de la loi dans les ports d'origine, de transit et de destination. Des systèmes informatisés et sécurisés d'échange, comme ContainerCOMM élaborés par l'OMD pour faciliter la transmission des renseignements sensibles, ont joué un rôle clé dans le soutien des unités de contrôle de port du PCC dans le monde entier.

Depuis sa création, le PCC a établi plus de 30 unités opérationnelles de contrôle des ports, entrainant une augmentation importante de détections et de confiscation de médicaments et autres marchandises illicites, y compris plus de 100 tonnes de cocaïne, 3 tonnes d'héroïne, 60 tonnes de cannabis, et 1,273,000 tonnes de précurseurs chimiques utilisés pour fabriquer des drogues illicites, ainsi que des cigarettes, des voitures de luxe, médicaments, déchets électroniques, matières dangereuses et de la faune.

Pour plus d'informations s'il vous plaît contactez:

Preeta Bannerjee  
chargée d'information publique
Téléphone: +43-699-1459-5764
Courriel: preeta.bannerjee [at] unodc.org

Sylvie Degryse
Service des communications à l'OMD
Téléphone: +32 2 209 94 41  
Courriel:  Communication [at] wcoomd.org

[close]
Related Videos
    All Multimedia