L'ONUDC distribue des denrées alimentaires et produit sanitaire pour soutenir les enfants en situation de vulnérabilité

23-07-2020

La pandémie du COVID -19 se propage rapidement à travers le monde de manière exponentielle avec des conséquences néfastes multiples. La réponse s’organise à tous les niveaux et des mesures hardies de prévention et de prise en charge d’urgence sont prises pour maîtriser et circonscrire cette pandémie.

Le Sénégal a très tôt mis en place un dispositif cohérent de riposte contre le COVID 19.  La mise en œuvre des mesures édictées par les autorités sanitaires pour lutter contre la pandémie du COVID 19 exige également des mesures pour assurer la protection des groupes vulnérables, notamment les enfants, surtout ceux en situation de rue. 

Ces enfants sont particulièrement vulnérables à la contamination du fait de leur mobilité et de leur exposition sociale, pouvant faire d’eux des porteurs et des vecteurs de contamination.  Le ministère œuvre pour retirer les enfants de la rue et les rendre à leurs familles. Pendant la période de transition, les enfants sont placés dans des foyers qui ont besoin d'un soutien supplémentaire pendant la pandémie. 

 

 
Issa Saka, de l'ONUDC avec M. Mame Ngor Diouf, secrétaire général du ministère, en présence de M. Niokhobaye Diouf, Directeur de la Protection de l’Enfant et de M. Diakhate Directeur de l’Equipement et du Matériel dudit Ministère

 

C’est dans ce contexte que l’Office des Nations Unis contre la Drogue et le Crime (ONUDC) a procéder a une remise de denrées alimentaire et matériel sanitaire (savon, eau de javel) au Ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants comme soutient pour marquer sa participation au Projet de Protection d’Urgence des enfants, surtout ceux en situation de rue contre le COVID-19.

Lors de la cérémonie de remise Issa Saka, responsable de programme, Traite des personnes et trafic de migrants (TIPSOM) de l'ONUDC a remis les articles suivants à M. Mame Ngor Diouf, secrétaire général du ministère, en présence de M. Niokhobaye Diouf, Directeur de la Protection de l’Enfant et de M. Diakhate Directeur de l’Equipement et du Matériel dudit Ministère.

  • 5 tonnes de riz (sac de 25kg)
  • 4 tonnes de sucre
  • 200 litres d’huile
  • 500 Sachets de lait en poudre (de 500g)
  • 200 litres d’eau de javel
  • 500 morceaux de savon
Du sucre, du riz et de l'huile faisaient partie du don de l'ONUDC financé par l'USAID.

 

Selon des données de la dernière cartographie délocalisée des ecoles religieuse – les daaras- la région de Dakar compte à elle seule plus de 2024 daara avec un effectif global de 196 559 pensionnaires dont 520 pratiquent la mendicité, soit un effectif de 28 258 enfants (14,37%) en situation de rue.

D’autres données indiquent 1524 daara et 127.822 enfants talibés ont été recensés à Touba, dans la région de Diourbel (GSI, 2017) ; 200 daara dans le Département de Saint-Louis, avec 14.000 enfants talibé. Le phénomène des enfants en situation de rue existe également dans d’autres régions comme Thiès, Fatick, Kaolack, Matam, Kolda, Ziguinchor, Tambacounda, etc.

Le savon et l'eau de javel remis au ministère

 

Cette activité a été financé par l’USAID dans le cadre du projet de lutte contre l’exploitation de la mendicite des enfants mis en oeuvre au niveau des communes de Medina, Gueule Tapee Fass Colobane, Pikine Nord et Diameguene Sicap Mbao.