Antiterrorisme, criminalité transnationale organisée et droits de l'homme: L'ONUDC forme la composante police de la force conjointe du G5 Sahel

29 Avril 2021

NOUAKCHOTT La première session de formation régionale sur le cadre de conformité aux droits de l'homme et la judiciarisation pour la composante police de la force conjointe du G5 Sahel a été organisée par l'ONUDC, en partenariat avec le Haut Commissariat aux droits de l'homme, l'Union européenne, Interpol et Afripol du 22 au 26 mars 2021.

L'atelier a réuni trente policiers et gendarmes, dont huit femmes, des cinq pays du G5 Sahel : Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad.

Cette formation a permis aux policiers de mieux comprendre leur rôle et de faciliter le lien entre les opérations militaires de la force conjointe du G5 Sahel et le maintien de l'ordre par les cinq Etats.  

 

Cette formation pilote est l'aboutissement du travail effectué au sein du G5 Sahel pour créer une formation régionale standardisée afin d'équiper les brigades de prévôté et les unités d'enquêtes spécialisées pour qu'elles puissent lutter efficacement contre le terrorisme et le crime organisé transnational en faveur des droits de l'homme.

Elle intervient après l'atelier de Niamey de novembre 2020 au cours duquel le contenu, les méthodes pédagogiques et les modalités de cette formation ont été arrêtés par les experts des organisations partenaires, dont l'ONUDC.

L'UNODC est intervenu spécifiquement sur les thèmes suivants : Techniques d'enquête ; Traite des personnes et trafic de migrants au Sahel ; Cadre juridique international de la lutte contre le terrorisme au Sahel ; Genre dans les opérations de sécurité ; Système d'information automatisé du G5 Sahel ; Éthique et intégrité au sein des forces de sécurité.

Le soutien de l'UNODC a été financé par des fonds allemands dans le cadre du projet visant à renforcer les systèmes de justice pénale des pays du Sahel afin de lutter efficacement contre le trafic de drogue, les trafics illicites, le crime organisé, le terrorisme et la corruption dans la région.