SUCCESS STORY: 2 ans de collaboration entre l'ONUDC et le Fonds pour la consolidation de la paix au Niger et au Mali

11-05-2021

Les résultats parlent d'eux-mêmes : 17 suspects de terrorisme arrêtés, 200 acteurs de la société civile formés et quelque 300 000 personnes touchées par la radio communautaire dans le but de stimuler le dialogue transfrontalier entre les communautés et le secteur de la sécurité et de la justice.

En deux ans seulement, l'ONUDC et le Fonds pour la consolidation de la paix ont renforcé le dialogue communautaire au Mali et au Niger grâce à des sessions de formation avec des groupes clés et des membres du public, en particulier les acteurs aux frontières des pays, sur les rôles et les mandats des Forces de défense et de sécurité ( FDS) et des acteurs de la justice pénale, ainsi que sur le recours, le signalement et l'orientation, et le plaidoyer.

Des sessions de formation pour renforcer les capacités des groupes de la société civile, des organisations de femmes, des organisations de jeunes et des radios communautaires ont eu lieu à Tillabery (Niger) et à Gao et Menaka (Mali) entre les 18-19 et 27-28 février 2021.

Les représentants du Gouverneur de Gao et du Maire de Ouatagouna ont déclaré qu'ils étaient heureux de voir environ 60 leaders de la société civile formés au dialogue communautaire pour le rétablissement de la paix, louant les efforts de l'ONUDC. Des éloges similaires ont été reçus de la part des 60 bénéficiaires, qui ont estimé qu'avec leurs nouvelles compétences et connaissances, ils seraient en mesure de jouer un plus grand rôle dans la sécurité et le renforcement de la cohésion sociale au niveau communautaire.

D'autres succès enregistrés sur le terrain grâce à l'amélioration du dialogue communautaire ont été l'arrestation à Tera, un département du Niger, d'un soldat et de trois civils accusés de viol. Ces arrestations ont été possibles grâce à la coordination entre le président du tribunal de Tera, un commandant du G5 Sahel et une femme FDS qui a alerté une association de femmes travaillant sur les violences basées sur le genre.