L’ONUDC soutient les autorités sénégalaises dans l’élaboration de leur stratégie nationale antiterroriste 

SOMONE. Le service de prévention du terrorisme de l’ONUDC, en partenariat avec le Cadre Interministériel de Coordination des Opérations de Lutte contre le Terrorisme (CICO), a organisé du 16 au 20 mai 2022 une "Réunion consultative intersectorielle sur l'élaboration d'une stratégie nationale de prévention et de lutte contre le terrorisme" en présence de plusieurs points focaux d'entités gouvernementales.

Cette réunion s'inscrit dans le cadre du programme de soutien au Groupe de travail de l'Afrique de l'Ouest (WAWG) du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF), financé par l’Allemagne. Le cinquième jour a été consacré à une réunion bilatérale entre l'ONUDC/TPB et le Cadre interministériel pour la coordination des opérations de lutte contre le terrorisme (CICO) afin de discuter des résultats et des prochaines étapes. Cette rencontre fait suite à une première qui s’est tenue en octobre 2021 à Saly, au cours de laquelle les acteurs présents avaient recommandé l’adoption d’uneapproche inclusive pour soutenir le développement de la stratégie nationale.

Les objectifs de la réunion étaient de permettre l'échange sur les bonnes pratiques dans l'élaboration d'une stratégie nationale, de faciliter le partage d'expériences d'autres pays de la région, de bénéficier des contributions nationales pour renforcer la connaissance des questions de sécurité dans la région et de développer une meilleure compréhension des risques et vulnérabilités auxquels l'Etat sénégalais est confronté. Les discussions qui ont eu lieu lors de cette réunion ont mis en évidence une série de défis auxquels le Sénégal est confronté ainsi que plusieurs bonnes pratiques qui pourraient aider à développer une stratégie nationale globale et pertinente en réponse à la menace croissante du terrorisme.

Dans ce contexte, Dr. Amado Philip de Andrés, Directeur Régional de l'ONUDC pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre, a déclaré : « Le Sénégal n’a pas encore enregistré d’attaques terroristes sur son sol mais le pays évolue dans un environnement instable et doit pouvoir anticiper la menace. L’élaboration d’une stratégie nationale antiterroriste est tout à fait opportune et aura tout le soutien de l’ONUDC »

Les participants ont été invités à répondre en sous-groupes à différentes questions au cours d’une session de travail. Les discussions de groupe ont été d'un grand intérêt et ont permis d'identifier des priorités et des lignes directrices pour le développement de la future stratégie nationale de lutte contre le terrorisme du Sénégal.