L’ONUDC renforcera son partenariat avec Xange.com dans le but d’offrir des solutions d’infrastructure de marché pour les crédits carbone de la Grande Muraille Verte Africaine

Xange.com est un partenaire clé des Nations Unies et homologue privilégié du secteur privé pour établir et exploiter durablement une bourse de valeurs à partir de Maurice.

Xange.com collabore avec le système des Nations Unies pour le développement afin de développer des solutions d’infrastructure des marchés africains pour les marchés du carbone et pour contribuer aux objectifs de développement durable.

L’ONUDC et Xange.com portent une attention particulière sur le rôle du changement et de la sécurité climatique, la prévention et la réduction des transactions financières illicites, les initiatives d’émissions de carbone en utilisant la blockchain pour apporter de la transparence dans le processus de comptabilisation du carbone, afin d’éviter le double comptage des réductions ou des absorptions d’émissions.

Xange.com prépare le lancement de la mise en œuvre de son infrastructure volontaire de crédits carbone à partir de Maurice pour canaliser les compensations de crédits carbone de l’Initiative de la Grande Muraille Verte Africaine.

Xange.com a pour ambition de développer une solution de crédit carbone sur XRP ledger pour l’émission de crédits carbone symbolisés, conformément aux normes établies par les principaux groupes de travail de l’industrie tels que l’InterWork Alliance (IWA) une initiative du Global Blockchain Business Council (GBBC) et la Taskforce on Scaling Voluntary Carbon Markets (TSVCM)  dont  Xange.com est membre.

Xange.com a pour ambition de créer un écosystème Fintech Grande Muraille Verte qui soutiendra l’innovation autour des technologies numériques qui profiteront au secteur privé tout en favorisant la croissance et l’innovation, et surtout en améliorant les difficultés au niveau des gouvernements, le financement et les initiatives bancaires actuelles.

Le travail des Nations Unies et de Xange.com est de veiller à ce que  les plus hauts niveaux de scalabilité puissent être atteints dans l’ensemble des programmes des conventions des Nations Unies tout en fournissant un cadre de gouvernance et de technologie qui atténue les risques et améliore les livrables.