La Guyane et le Suriname sont les premiers pays des Caraïbes à rejoindre le Programme de contrôle des conteneurs

Photo: UNODC Regional Manager for the Container Control Programme (Latin America and the Caribbean), Troels Vester (left) with Guyanese Minister for Home Affairs, Hon. Clement Rohee at the signing ceremony in Georgetown

23 août 2012 - La Guyane et le Suriname sont les deux premiers pays des Caraïbes à rejoindre le Programme mondial de contrôle des conteneurs (PCC). Le PCC vise à améliorer la sécurité dans les ports et à prévenir l'utilisation illégale de conteneurs maritimes pour le trafic de stupéfiants et autres activités criminelles organisées, telles que le trafic de produits chimiques pour la confection de drogues (précurseurs), la contrebande de biens (notamment les contrefaçons), la fraude fiscale et les éventuels actes terroristes.

Cette semaine, les deux pays ont signé avec l'ONUDC un Mémorandum d'accord qui prévoit le déploiement de services mixtes de contrôle portuaire au port John Fernandes de Georgetown et au port de Nieuwe Haven.

Les Caraïbes sont en proie aux flux illicites de stupéfiants d'Amérique du Sud vers l'Amérique du Nord et l'Europe via des conteneurs maritimes, plus particulièrement en raison du renforcement des contrôles des frontières par les Etats latino-américains. En raison de l'emplacement géographique des deux pays, le commerce de conteneurs en Guyane et au Suriname est fortement menacé par la criminalité transnationale organisée.

Les services mixtes de contrôle portuaire dans les deux pays renforceront le contrôle des conteneurs atteignant et quittant les ports, renforceront la coordination, l'analyse et l'échange d'informations en temps réel, partageront les ressources humaines et techniques afin d'éviter la répétition des activités et faciliter un commerce international sécurisé. L'inspection de conteneurs dans les deux ports sera effectuée par une équipe formée et équipée pour cibler les conteneurs à risque avec le moins d'incidences possibles sur le flux de marchandises légales.

Un programme de formation de deux semaines sera mis en place du 1 er au 12 octobre pour les officiers guyanais et surinamiens sélectionnés par les agences gouvernementales. Les services mixtes de contrôle portuaire devraient commencer leurs opérations mi-octobre. La Jamaïque et la République Dominicaine devraient également constituer des services similaires avant la fin de l'année.

Lors d'un discours prononcé à Georgetown, l'administrateur régional du Programme de contrôle des conteneurs, Troels Vester, a déclaré : « La signature de ces mémorandums d'accord par les Gouvernements guyanais et surinamien représente parfaitement les efforts réalisés par l'ONUDC pour renforcer sa présence dans les Caraïbes. Ces efforts seront consolidés par l'instauration d'un Bureau de l'ONUDC pour les Caraïbes (dépendant du Bureau régional au Panama), qui sera opérationnel au début de l'année 2013. Il aura pour objectif de fournir des programmes adaptés à la région. »

L'ONUDC et l'Organisation mondiale des douanes ont lancé le Programme de contrôle des conteneurs (PCC) en 2006 dans le but de renforcer la participation des pays à l'inspection et la détection des marchandises illicites transportées par conteneurs maritimes. Depuis sa création, le programme a atteint des résultats remarquables : 195 conteneurs de stupéfiants et 487 conteneurs de marchandises frauduleuses et de contrebande ont été saisis. Le PCC a connu une expansion rapide en Amérique latine. Les services mixtes de contrôle portuaire au Costa Rica, en Equateur, au Guatemala, au Panama et au Paraguay se sont montrés très efficaces, avec plus de treize tonnes de cocaïne saisies depuis le début de l'année.

Le PCC dispose à ce jour de 30 services de contrôle portuaire dans plus de 14 pays. Situé dans les majeures régions productrices de stupéfiants ainsi que sur les routes maritimes empruntées pour le transport de drogues, de précurseurs chimiques et de contrefaçons, le programme continue à renforcer la sécurité et la coopération nationales et internationales relatives aux conteneurs.

Informations associées :

L'ONUDC au Mexique, en Amérique centrale et dans les Caraïbes

Programme de contrôle des conteneurs de l'ONUDC et l'OMD

[close]
Related Videos
    All Multimedia