Communiqué de presse

Les Etats membres des Nations unies avancent dans la mise en œuvre effective de la Convention des Nations unies contre la criminalité transnationale organisée

22 octobre 2010 - Vienne (UNODC) - La 5 e session de la Conférence des Etats parties à la Convention des Nations unies contre la criminalité transnationale organisée a fait un pas en avant aujourd'hui en décidant de mettre en place un groupe de travail établissant une base pour une possible adoption d'un mécanisme de révision d'ici deux ans. Un tel mécanisme de révision contrôlerait les progrès des Etats membres dans la mise en œuvre de la Convention.

En louant les délégations pour leur travail constructif et leur flexibilité, Yury Fedotov, Directeur Exécutif de l'UNODC, déclara : « Espérons qu'établir un mécanisme de révision pour la Convention aidera la communauté internationale à agir plus efficacement contre la criminalité transnationale organisée. Il est dans notre intérêt à tous d'assurer une mise en œuvre complète de la Convention ».

Faisant référence à la souffrance des vraies victimes de la criminalité, M. Fedotov dit : « Nous avons entendu, hier, un puissant rappel de Nicolas Cage, Ambassadeur de bonne volonté de l'UNODC pour la Justice mondiale, sur l'impact de la criminalité organisée sur les êtres humains, en particulier sur les enfants. Nous ne devons jamais oublier les victimes, les gens ordinaires dont la vie est ruinée par les criminels ».

M. Fedotov demanda également aux Etats-membres de se joindre à son combat pour les victimes de la criminalité, sollicitant leur contribution au United Nations Voluntary Trust Fund for the Vistims of Trafficking, qui sera lancé début novembre à New York.

Durant la Conférence, une forte attention fut portée sur la formulation et le renforcement des réponses aux formes nouvelles de la criminalité transnationale organisée, telles que la cybercriminalité, le crime environnemental ou le crime contre la propriété culturelle, avec l'adoption d'une résolution spécifique à la criminalité contre la propriété culturelle.

Dans son discours de conclusion, M. Fedotov déclara : « La 5 e session de la Conférence des Etats parties est maintenant terminée, mais il nous reste beaucoup de travail. Pour conserver l'élan positif de cette semaine, n'oublions pas notre but ultime : Créer un monde sans peur, un monde dans lequel tous les peuples peuvent élever leurs enfants dans des communautés sans danger, saines et justes ».

La 6 e session de la Conférence des Etats parties à la Convention des Nations unies contre la criminalité transnationale organisée se tiendra en 2012.

 

 

* *** *

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

 

Preeta Bannerjee

Public Information Officer

(+43-699) 1459-5764

preeta.bannerjee@unodc.org

 

or

 

Alun Jones

Chief of Communications

(+43-699) 1459-5726

alun.jones@unodc.org

[close]
Related Videos
    All Multimedia