L'UNODC va intensifier son soutien à la nouvelle autorité de contrôle des drogues Kirghize

1 novembre 2010 - UNODC (Vienne) - Le Directeur exécutif Yury Fedotov a communiqué son soutien total au gouvernement de la République kirghize face à la menace grandissante du trafic de stupéfiants en Asie centrale. L'UNODC va commencer par envoyer une mission pour identifier les besoins du Kirghizstan, après quoi les experts établiront un plan initial de soutien au nouveau service de contrôle des drogues du pays.

« Faire face aux flux de drogues afghanes est essentiel à la sécurité de la région » insista M. Fedotov, précisant que « un contrôle effectif des drogues au Kirghizstan soutiendrait les efforts des Nations unies dans les domaines du maintien de la paix et de la prévention des conflits » dans ce pays.

A la demande de la présidente kirghize Rosa Otunbayeva, le 29 octobre, M. Vitaly Kerimovich Orazaliev, le directeur du Service d'Etat du contrôle des drogues de la République kirghize, est venu à Vienne demander le soutien de l'UNODC. Il affirma que la « situation alarmante » due à l'augmentation du trafic de drogues était un facteur important des troubles politiques qui secouaient le pays. « Son aide financière aux forces insurgées et à la corruption s'est empirée depuis les événements de juin 2010 » déclara M. Kerimovich.

Le Service d'Etat, créé par un décret présidentiel d'août 2010, a pour objectif de coordonner les actions de contrôle des drogues avec ses homologues de la région.

 

* *** *

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

 

Preeta Bannerjee, Public Information Officer, (+43-699) 1459-5764,  preeta.bannerjee@unodc.org

 

or

 

Alun Jones, Chief of Communications, (+43-699) 1459-5726, alun.jones@unodc.org

[close]
Related Videos
    All Multimedia