Manifestations de l’ONUDC

2024

alt text is missing

UNODC Holds Event on Extradition and Mutual Legal Assistance during its Webinar Series on ICSANT

On 7 June 2024, UNODC held a webinar on extradition and MLA under ICSANT, including how certain articles of ICSANT can aid criminal justice officials in the prevention, detection, suppression, and investigation of offences. Read more >

alt text is missing

UNODC Contributes to the Plenary of the Australian Group to Promote International Legal Instruments Against Chemical and Biological Terrorism

On 6 June 2024, UNODC contributed to the Australia Group Plenary, which took place on 3‑7 June 2024 in Paris, France. Read more >

alt text is missing

From Crime Scene to Courtroom: Putting the International Convention for the Suppression of Nuclear Terrorism (ICSANT) into Practice

On 22 May 2024, UNODC held a high-level side-event in the margins of ICONS 2024 to illustrate the importance of adhering to and effectively implementing ICSANT through selected tools and activities developed under projects funded by the Government of Canada and the European Union. Read more >

alt text is missing

UNODC Contributes to a Table-Top Exercise on Nuclear Forensics and Relevant Legal Frameworks

On 23-26 April, UNODC contributed to a Table-Top Exercise on Nuclear Forensics and Relevant Legal Frameworks. Read more >

alt text is missing

UNODC Holds the First Event of its New Webinar Series on ICSANT

On 12 April 2024, UNODC held the first event of a webinar series which focused on a prosecutorial perspective on ICSANT. Read more >

alt text is missing

UNODC Promotes the International Legal Framework to Counter Chemical, Biological, Radiological and Nuclear Crimes through an Association of Southeast Asian Nations (ASEAN) Regional Forum Workshop

To enhance cooperation and coordination among Member States and relevant international organizations in addressing CBRN terrorism, UNODC contributed to the ASEAN regional forum (ARF) workshop “Steppe Lotus” on strengthening legal frameworks to combat CBRN terrorism which took place in Ulaanbaatar, Mongolia on 16-18 April 2024. Read more >

alt text is missing

UNODC Promotes Nuclear Security Instruments During Africa-Focused Webinar

UNODC examined and provided answers to these questions through a regional lens during a webinar on "Strengthening Global Nuclear Security: Promoting Universalization of the Convention on the Physical Protection of Nuclear Material (CPPNM) and its Amendment (A/CPPNM)” organized by the African Center for Science and International Security (AFRICSIS) on 22 March 2024. Read more >

alt text is missing

UNODC Raises Awareness on the International Convention for the Suppression of Acts for Nuclear Terrorism in Nepal

As part of its efforts to promote relevant international legal instruments under a project funded by Canada, UNODC conducted a country visit to Nepal, which is not yet party to ICSANT, on 18-19 March 2024. Read more >

alt text is missing

UNODC Continues to Promote the International Legal Instruments Against Chemical Terrorism

On 19 March 2024, UNODC contributed to OPCW’s training workshop on preventing illicit transfers of chemicals. Read more >

alt text is missing

UNODC Promotes the International Convention for the Suppression of Acts of Nuclear Terrorism in Sao Tome and Principe

On 4‑6 March 2024, UNODC conducted a country visit to Sao Tome and Principe to facilitate the ratification of the International Convention for the Suppression of Acts of Nuclear Terrorism. Read more >

alt text is missing

UNODC Holds the Second Event of its Virtual Speaker Series on ICSANT and Nuclear Terrorism: International Cooperation on Nuclear Forensics and ICSANT

On 16 February 2024, UNODC conducted the second session of its virtual speaker series, which focused on international cooperation on nuclear forensics and the relevance of ICSANT. Read more >

alt text is missing

UNODC Promotes the Implementation of ICSANT at a National Parliamentary Session on Nuclear Security in Zimbabwe Organized by Parliamentarians for Global Action

On 12 February 2024, UNODC contributed to the national parliamentary session on nuclear and radiological security convened by Parliamentarians for Global Action in Harare, Zimbabwe. Read more >

alt text is missing

Palau to Become the 124th State Party to ICSANT

On 19 January 2024, Palau deposited its instrument of ratification of the International Convention for the Suppression of Acts of Nuclear Terrorism (ICSANT) with the United Nations Secretary-General. On 18 February 2024, the country will become the 124th party to the Convention. Read more >

alt text is missing

L’ONUDC organise la première d’une série de conférences virtuelles sur la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire et le terrorisme nucléaire

l’ONUDC a lancé une série de conférences virtuelles sur la Convention et le terrorisme nucléaire, financée par le gouvernement du Canada. La première conférence de la série a eu lieu le 19 janvier 2024 et a porté sur le thème de la gestion des frontières dans le contexte de la Convention. En savoir plus >

2023

alt text is missing

UNODC CBRN Terrorism Prevention Programme Newsletter

UNODC CBRN Terrorism Prevention Programme released its first newsletter, covering highlights of its work in 2023. Next issues will be released on a quarterly basis.

alt text is missing

L’ONUDC soutient la promotion de la Convention sur la répression des actes illicites
dirigés contre l’aviation civile internationale

C’est ainsi que l’ONUDC a récemment participé à un atelier consacré aux traités de droit aérien international, organisé par le Bureau des affaires juridiques et des relations extérieures de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) et accueilli par l’Autorité de l’aviation civile de Singapour (CAAS) à l’Académie de l’aviation de Singapour du 12 au 14 décembre 2023. En savoir plus >

alt text is missing

L’ONUDC contribue au Forum des Centres d’excellence pour la réduction des risques chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires (CBRN) de l’UE et de l’Union africaine sur la réduction des risques CBRN

Les 12 et 13 décembre 2023, l’ONUDC a contribué au premier forum des Centres d’excellence pour la réduction des risques CBRN de l’Union européenne (UE) et de l’Union africaine sur l’atténuation des risques liés aux matières CBRN, qui a été organisé à Addis-Abeba (Éthiopie) par l’Institut interrégional de recherche des Nations Unies sur la criminalité et la justice. En savoir plus >

alt text is missing

Au Monténégro, l’ONUDC organise le premier séminaire national de formation
sur la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire
à l’intention des centres de formation des autorités judiciaires et de poursuite

Les 11 et 12 décembre 2023, l’ONUDC a organisé au Monténégro le premier d’une série de séminaires nationaux destinés aux centres de formation des autorités judiciaires et de poursuite, dans le cadre du nouveau projet de l’UE intitulé « Soutien de l’Union à l’universalisation et à la mise en œuvre efficace de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire ». Le séminaire a réuni des juges de tout le pays, des procureurs, des inspecteurs, un représentant du centre national de recherche en écotoxicologie et d’autres fonctionnaires. En savoir plus >

alt text is missing

L’ONUDC aide des pays d’Asie du Sud-Est à devenir Parties à la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

Le 4 décembre 2023, l’ONUDC a organisé le quatrième d’une série d’ateliers régionaux en ligne, dans le cadre du nouveau projet concernant le soutien de l’Union européenne à l’universalisation et à la mise en œuvre effective de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire. L’atelier s’adressait aux pays d’Asie du Sud-Est qui ne sont pas encore parties à la Convention et il a réuni plus de 40 participantes et participants, dont des hauts fonctionnaires, représentant le Brunéi Darussalam, le Cambodge, la Malaisie, les Philippines et la République démocratique populaire lao. En savoir plus >
alt text is missing

L’ONUDC poursuit sa coopération avec le Brunéi Darussalam au sujet de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

Le 22 novembre 2023, l’ONUDC a organisé une réunion en ligne avec des représentantes et représentants du Brunéi Darussalam sur les solutions qui existaient pour faciliter l’adhésion et l’application de la Convention. En savoir plus >
alt text is missing

L’ONUDC soutient l’Action mondiale des parlementaires
dans le cadre d’une session du parlement camerounais sur la sécurité nucléaire

Le 15 novembre, l’Action mondiale des parlementaires (PGA), un réseau international de parlementaires œuvrant à promouvoir la paix, la sécurité et les droits humains, a organisé une rencontre à Yaoundé (Cameroun), afin d’encourager le dialogue et l’action pour répondre aux préoccupations en matière de sécurité nucléaire. En savoir plus >

alt text is missing

L’ONUDC aide les pays de la région du Pacifique à devenir Parties à la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire et à l’appliquer effectivement

Le 14 novembre 2023, l’ONUDC a organisé le troisième d’une série d’ateliers régionaux en ligne, dans le cadre du nouveau projet de l’UE intitulé « Soutien de l’Union à l’universalisation et à la mise en œuvre efficace de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire », qui couvre la période allant du 1er juillet 2023 au 30 juin 2026. L’atelier s’adressait aux pays de la région du Pacifique qui ne sont pas encore parties à la Convention. En savoir plus >

alt text is missing

La République du Congo devient le 123e État partie à la Convention internationale
pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

Le 14 novembre 2023, la République du Congo a déposé son instrument d’adhésion à la Convention par une déclaration adressée au Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies et elle est devenue la 123e Partie à la Convention 30 jours plus tard. En savoir plus >

alt text is missing

L’ONUDC continue d’aider les pays africains à devenir Parties à la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire et à l’appliquer dans les faits

Le 6 octobre 2023, l’ONUDC a organisé un atelier, le deuxième de la série, qui était destiné aux pays africains francophones qui ne sont pas parties à la Convention et qui a réuni des responsables politiques et des décisionnaires de haut niveau de la région. En savoir plus >

alt text is missing

Renforcer la sécurité nucléaire dans le monde grâce à la Convention sur la protection physique des matières nucléaires et son amendement et à la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

Les synergies entre la Convention sur la protection physique des matières nucléaires et son amendement et la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire dans le cadre du renforcement, au niveau mondial, de la sécurité nucléaire ont été examinées lors d’une manifestation organisée en parallèle à la 67e Conférence générale de l’AIEA. La manifestation était organisée conjointement par l’AIEA et l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) dans le cadre de leurs efforts visant à promouvoir l’universalisation et la mise en oeuvre effective de la Convention sur la protection physique des matières nucléaires et son amendement et la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire. En savoir plus >

alt text is missing

Le Zimbabwe va devenir le 122e État partie à la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

Le 28 septembre 2023, le Zimbabwe a déposé un instrument d’accession à la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire auprès du Secrétaire général de l’ONU et il deviendra le 122e État partie à la Convention le 28 octobre. L’ONUDC a eu l’honneur d’accompagner à cette occasion un représentant de la Mission permanente du Zimbabwe. En savoir plus >

alt text is missing

L’ONUDC aide les États africains à devenir Parties à la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire et à la mettre effectivement en œuvre

Pour aider les États Membres à répondre à ces menaces, l’ONUDC a tenu son premier atelier régional en ligne le 20 septembre 2023 dans le cadre du nouveau projet de l’Union européenne concernant le soutien de l’Union à l’universalisation et à la mise en œuvre effective de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire, qui a été lancé le 18 septembre et durera jusqu’en 2026. L’atelier a réuni plus de 60 participantes et participants de quelque 20 pays de la région africaine. En savoir plus >

alt text is missing

ONUDC et Bureau de lutte contre le terrorisme :

Lancement, à Vienne, du projet de l’Union européenne concernant l’appui de l’UE en faveur de l’universalisation et de la mise en œuvre effective de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

Le 18 septembre à Vienne (Autriche), l’ONUDC, en coopération avec le Bureau de lutte contre le terrorisme et l’Union européenne (UE), a lancé le nouveau projet de l’UE intitulé « Soutien de l’Union à l’universalisation et à la mise en œuvre efficace de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire ». En savoir plus >

alt text is missing

L’Albanie devient le 121e État partie à la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

Depuis 2018, l’ONUDC collabore étroitement avec le Gouvernement albanais pour encourager et faciliter son adhésion à la Convention. Après avoir déposé son instrument de ratification auprès du Secrétaire général des Nations Unies le 21 août 2023, l’Albanie deviendra la 121e partie à la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire le 20 septembre 2023. En savoir plus >

alt text is missing

L’ONUDC présente la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire au Brunéi Darussalam

Afin d’encourager une plus grande adhésion à la Convention, l’ONUDC a effectué une visite au Brunéi Darussalam le 27 juin 2023, en coopération avec le Cabinet du Premier Ministre. Au cours de cette visite, l’ONUDC a rencontré une trentaine de parties prenantes représentant diverses institutions (Cabinet du Premier Ministre, Ministère des finances et de l’économie, Ministère de la défense, Forces armées royales du Brunéi, Ministère des affaires étrangères, Ministère de l’intérieur et Autorité nationale chargée de la sécurité, de la santé et de l’environnement). En savoir plus >

alt text is missing

L’ONUDC informe et renforce les capacités en ce qui concerne la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire en Asie du Sud-Est

Dans le cadre du projet de promotion de l’universalisation et de la mise en œuvre effective de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire financé par l’Union européenne et conscient de l’importance de fédérer les parties prenantes d’une même région, l’ONUDC a organisé plusieurs ateliers régionaux, dont le plus récent s’est tenu à Bangkok (Thaïlande), les 21 et 22 juin 2023. En savoir plus >

alt text is missing

L’ONUDC encourage la mise en place de mécanismes de coopération régionale et internationale efficaces pour enquêter sur les crimes radiologiques et nucléaires et en poursuivre les auteurs

Du 30 mai au 1er juin 2023, l’ONUDC a coorganisé la simulation théorique « Snow Leopard » à Douchanbé (Tadjikistan), qui visait à recenser et à faire la démonstration des mécanismes de coopération régionale et internationale efficaces pour enquêter sur les crimes radiologiques et nucléaires et en poursuivre les auteurs. En savoir plus >

alt text is missing

L’ONUDC encourage la mise en place de mécanismes de coopération régionale et internationale efficaces pour enquêter sur les crimes radiologiques et nucléaires et en poursuivre les auteurs

Pour aider les États Membres à répondre à ces menaces, l’ONUDC continue de mener à bien le projet « Appui de l’Union européenne en faveur de l’universalisation et de la mise en œuvre effective de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire », financé par l’Union européenne. Ainsi, l’ONUDC a organisé, du 8 au 10 mai 2023, un atelier à Nadi (Fidji) pour les pays de la région du Pacifique. L’atelier a réuni une quarantaine de participantes et de participants des Îles Cook, des Fidji, de Kiribati, de Nauru, des Palaos, des Tuvalu et de Vanuatu. En savoir plus >

alt text is missing

L’ONUDC contribue aux ateliers de l’AIEA sur le renforcement de la sécurité nucléaire en Afrique

Du 28 au 31 mars 2023, l’ONUDC a apporté ses compétences à l’atelier régional de l’AIEA visant à promouvoir l’universalisation de Convention sur la protection physique des matières nucléaires et de son amendement, qui s’est tenu à Victoria Falls (Zimbabwe) et a rassemblé plus de 30 participantes et participants de plus de 20 États africains. En savoir plus >

alt text is missing

L’ONUDC renforce les capacités des États Membres d’Europe du Sud-Est à enquêter, à engager des poursuites et à statuer sur les crimes nucléaires et radiologiques

Pour appuyer encore les efforts déployés par les États Membres en vue de renforcer les capacités de leurs systèmes de justice pénale, l’ONUDC a tenu les 21 et 22 mars un atelier régional sur l’application dans les faits de la Convention pour les pays d’Europe du Sud-Est. En savoir plus >

alt text is missing

L’ONUDC contribue à l’atelier du Bureau des affaires de désarmement consacré à la résolution 1540 (2004) du Conseil de sécurité de l’ONU

Afin de renforcer l’application de la résolution 1540, l’ONUDC a mis ses compétences spécialisées à la disposition de l’atelier organisé par le Bureau des affaires de désarmement de l’Organisation des Nations Unies, avec le Gouvernement kényan et l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), pour les États membres de l’IGAD (Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Kenya, Ouganda, Somalie et Soudan du Sud). En savoir plus >

L’ONUDC met en avant la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire à la réunion régionale de l’AFRICSIS au Ghana

Dans le cadre de ces efforts, l’ONUDC a participé à une réunion de haut niveau sur les moyens de faciliter l’adhésion à l’Amendement à la Convention sur la protection physique des matières nucléaires en Afrique organisée par l’African Center for Science and International Security (AFRICSIS) et qui s’est tenue à Accra, les 16 et 17 février. En savoir plus >

alt text is missing

Aux Maldives, l’ONUDC promeut la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

Le 14 février 2023, dans le cadre de ses activités de sensibilisation visant à promouvoir l’universalisation de cet instrument juridique primordial, l’ONUDC a effectué une visite de pays en République des Maldives en vue d’encourager les responsables politiques et les décisionnaires du pays à envisager d’adhérer à la Convention. En savoir plus >

alt text is missing

À Maurice, l’ONUDC promeut la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

Le 7 février 2023, l’ONUDC a participé à un atelier national à Maurice afin de sensibiliser les hauts responsables du pays à la sécurité nucléaire. L’atelier était organisé par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et Maurice, avec la participation de représentantes et représentants des États-Unis d’Amérique, de Jordanie, de Maurice, du Nigéria, de l’AIEA et de l’ONUDC. En savoir plus >

2022

alt text is missing

ICSANT a 15 ans : Manifestation de haut niveau pour commémorer l’anniversaire de l’entrée en vigueur de la Convention

À l’occasion du quinzième anniversaire de l’entrée en vigueur de la Convention, le 12 décembre 2022, l’ONUDC, le Gouvernement canadien et l’Union européenne (UE) ont organisé une rencontre de haut niveau pour faire le point des progrès accomplis depuis lors, saluer les succès de la Convention et définir la marche à suivre pour continuer de promouvoir la Convention et de renforcer le dispositif mondial de sécurité nucléaire. En savoir plus >

alt text is missing

Au Ghana, l’ONUDC promeut la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

Les 6 et 7 décembre 2022, au Ghana, l’ONUDC a organisé un atelier national à l’appui de l’universalisation et de l’application dans les faits de la Convention dans le cadre d’un projet financé par l’Union européenne. En savoir plus >

alt text is missing

L’ONUDC et le Canada organisent la première simulation d’enquête pénale et de procès sur la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

L’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), avec le soutien financier et en nature du Gouvernement canadien, a organisé à titre expérimental un exercice de formation incluant une enquête pénale et une simulation de procès sur la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire, du 29 novembre au 1er décembre 2022. En savoir plus >

L’ONUDC promeut la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire en Islande

Une protection efficace des matières nucléaires et autres matières radioactives – de façon que celles-ci ne soient pas utilisées à des fins criminelles – doit reposer sur des bases juridiques solides. La Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire est un instrument clef à cet égard, mais une adhésion universelle lui fait néanmoins défaut. En savoir plus >

L’ONUDC promeut le cadre juridique international de lutte contre le terrorisme nucléaire en Tanzanie

La Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire contribue à empêcher que des matières nucléaires ne tombent en de mauvaises mains. Alors que ces matières sont largement utilisées en Afrique en médecine, dans l’industrie et dans l’agriculture, moins de la moitié des États africains sont parties à la Convention. En savoir plus >

alt text is missing

Au Cambodge, l’ONUDC promeut la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

Les utilisations pacifiques de la technologie nucléaire en médecine, dans la recherche, dans l’industrie et dans l’agriculture contribuent à la santé et à la prospérité mondiales.

La Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire, adoptée en 2005, est un instrument clef pour la promotion de ces objectifs tout en aidant les pays à garder les matières nucléaires et autres matières radioactives hors de portée des terroristes et autres criminels. En savoir plus >

alt text is missing

En Malaisie, l’ONUDC promeut la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

Le 11 octobre 2022, le Service de prévention du terrorisme de l’ONUDC a effectué une visite en Malaisie afin de faciliter l’adhésion à la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire et sa mise en œuvre. En savoir plus >

alt text is missing

En Irlande, l’ONUDC promeut la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

La Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire contribue à rendre le monde plus sûr, notamment en exigeant que les Parties incriminent certains actes faisant intervenir des matières nucléaires ou d’autres matières radioactives. Son universalisation et son application effective priveront de tout refuge les auteurs présumés de ces actes. En savoir plus >

alt text is missing

En République démocratique populaire lao, l’ONUDC promeut la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

Les sources radioactives sont utilisées dans de très nombreuses applications pacifiques dans le monde entier ; toutefois, il est également possible de les utiliser à des fins terroristes ou criminelles. C’est précisément dans l’intention de répondre à cette menace que la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire a été adoptée en 2005. En savoir plus >

alt text is missing

L’ONUDC lance un nouveau module de formation en ligne sur la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

La mise en place d’un cadre juridique solide est indispensable pour prendre des mesures de justice pénale efficaces contre les activités illicites et intentionnelles faisant intervenir des matières nucléaires ou d’autres matières radioactives.
Dans le cadre de son programme de prévention et de répression du terrorisme chimique, biologique, radiologique et nucléaire, l’ONUDC a lancé en juin 2022 le module de formation en ligne sur la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire. En savoir plus >
alt text is missing

Promotion de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire par l’ONUDC en Albanie

La Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire est un outil essentiel pour prévenir et combattre efficacement certaines activités faisant intervenir des matières nucléaires ou d’autres matières radioactives, en permettant aux États de renforcer leurs systèmes de justice pénale. Actuellement, avec 118 États parties, la Convention ne bénéficie pas encore d’une adhésion universelle. De ce fait, il se peut que les personnes impliquées dans le terrorisme nucléaire trouvent « refuge ». En savoir plus >

L’ONUDC contribue au séminaire international de l’AIEA sur le renforcement de la sécurité nucléaire

Du 23 au 25 février 2022, l’ONUDC a fait bénéficier le séminaire international de l’AIEA sur la Convention sur la protection physique des matières nucléaires et son amendement de ses compétences spécialisées, présentant des exposés sur la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire, les synergies existant entre celle-ci et la Convention sur la protection physique des matières nucléaires et son amendement, ainsi que ses programmes d’assistance technique correspondants. En savoir plus >

2021

L’ONUDC promeut la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire lors d’un atelier régional de l’AIEA pour l’Afrique

Récemment, l’ONUDC a contribué à un atelier régional de l’AIEA pour l’Afrique qui visait à promouvoir l’universalisation de l’Amendement à la Convention sur la protection physique des matières nucléaires, et qui s’est tenu virtuellement les 13 et 14 décembre 2021. En savoir plus >

alt text is missing

L’ONUDC ET L’AIEA unissent leurs efforts pour promouvoir des instruments juridiques internationaux essentiels dans la lutte contre le terrorisme nucléaire

Les 11 et 12 novembre 2021, l’ONUDC et l’AIEA ont tenu leur tout premier événement conjoint visant à promouvoir l’universalisation de l’Amendement à la Convention sur la protection physique des matières nucléaires et de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire. En savoir plus >

L’ONUDC lance un nouveau site Web consacré à la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

Le 30 septembre 2021, l’ONUDC a organisé un événement en ligne pour le lancement de son nouveau site Web consacré à la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire. Ce site Web vise à regrouper toutes les informations pertinentes et ressources existantes sur cet instrument juridique international. En savoir plus >

À la Grenade, l’ONUDC promeut la Convention internationale pour la répression
des actes de terrorisme nucléaire

Le 7 septembre 2021, l’ONUDC a organisé en ligne un atelier national sur la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire, en collaboration avec le Gouvernement grenadien. Cet événement faisait suite à l’atelier régional organisé à l’intention de certains pays de la Communauté des Caraïbes, qui s’était tenu à la Barbade en février 2020. En savoir plus >

alt text is missing

L’ONUDC conclut sa série de webinaires sur le terrorisme chimique, biologique, radiologique et nucléaire

Les approches juridiques internationales et les mesures de justice pénale à adopter face à la menace du terrorisme chimique, biologique, radiologique et nucléaire (CBRN) ont fait l’objet d’une série de webinaires organisés par l’ONUDC en 2020 et 2021. En savoir plus >

2020

alt text is missing

L’ONUDC appuie l’application au niveau national de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

En décembre 2020, l’ONUDC a organisé un webinaire sur le thème « L’expérience du Cameroun concernant l’application de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire ». La manifestation, qui s’est déroulée en français, a mis en lumière l’expérience d’un État Membre concernant l’adhésion à la Convention et son application au niveau national. En savoir plus >

L’ONUDC aide les pays d’Afrique anglophones à faire face au risque du terrorisme nucléaire

Le 11 novembre 2020, l’ONUDC a organisé un atelier en ligne à l’intention des pays d’Afrique anglophones qui ne sont pas encore parties à la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire, afin de promouvoir l’universalisation et l’application effective de celle-ci. En savoir plus >

alt text is missing

Des experts du Conseil de sécurité de l’ONU se joignent à l’ONUDC pour animer des webinaires sur les principaux instruments juridiques de lutte contre le terrorisme nucléaire

Les 8 et 9 septembre 2020, l’ONUDC a organisé deux webinaires, tenus en français et en espagnol, sur la lutte contre le terrorisme chimique, biologique, radiologique et nucléaire (CBRN). L’accent a été mis sur la résolution 1540 du Conseil de sécurité de l’ONU et ses liens avec les trois instruments qui sont les composantes clefs du cadre juridique internationale de la sécurité nucléaire : la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire et la Convention sur la protection physique des matières nucléaires et son amendement de 2005. En savoir plus >

L’ONUDC tient une séance d’information à l’intention du Groupe « Non-prolifération » (CONOP) du Conseil de l’Union européenne au sujet des efforts de prévention du terrorisme nucléaire

Le 16 juillet 2020, le Chef du Service de la prévention du terrorisme de l’ONUDC, M. Masood Karimipour, a tenu une séance d’information virtuelle à l’intention du Groupe « Non‑prolifération » (CONOP) du Conseil de l’Union européenne, au sujet des progrès accomplis par l’ONUDC dans la mise en œuvre de la décision (PESC) 2018/1939 du Conseil concernant le soutien de l’Union à l’universalisation et à la mise en œuvre effective de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire. En savoir plus >

L’ONUDC promeut le cadre juridique international de lutte contre le terrorisme nucléaire en Ouganda

Du 3 au 5 mars 2020, le Service de la prévention du terrorisme de l’ONUDC a organisé, en coopération avec l’AIEA, une visite de pays en Ouganda pour faciliter l’adhésion à la Convention internationale de 2005 pour la répression des actes de terrorisme nucléaire et à l’Amendement de 2005 à la Convention sur la protection physique des matières nucléaires, ainsi que l’application de ces instruments. En savoir plus >

L’ONUDC aide des pays de la Communauté des Caraïbes à agir contre les risques de terrorisme nucléaire

Du 25 au 27 février 2020, à Bridgetown, l’ONUDC et le Gouvernement barbadien ont coorganisé à l’intention de certains pays de la Communauté des Caraïbes un atelier régional sur l’universalisation et l’application effective de la Convention internationale de 2005 pour la répression des actes de terrorisme nucléaire et de la Convention sur la protection physique des matières nucléaires et son amendement de 2005. En savoir plus >

alt text is missing

L’ONUDC promeut le cadre juridique international de lutte contre le terrorisme nucléaire aux Philippines

Le Service de la prévention du terrorisme de l’ONUDC et le Bureau régional pour l’Asie du Sud-Est et le Pacifique de l’ONUDC ont organisé un atelier national sur la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire à Manille, le 20 février 2020. En savoir plus >

alt text is missing

Le Service de la prévention du terrorisme de l’ONUDC se penche sur la répression pénale du terrorisme nucléaire

Le 11 février 2020, le Service de la prévention du terrorisme a organisé une manifestation parallèle sur la contribution de l’ONUDC à la prévention du terrorisme nucléaire. La manifestation a eu lieu au Centre international de Vienne, en marge de la Conférence internationale sur la sécurité nucléaire : « Soutenir et intensifier les efforts » (ICONS 2020), tenue sous les auspices de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA). En savoir plus >

2019

alt text is missing

Le Service de la prévention du terrorisme de l’ONUDC promeut l’universalisation du cadre juridique international de lutte contre le terrorisme nucléaire en Amérique latine et dans les Caraïbes

Du 18 au 20 juin 2019, le Service de la prévention du terrorisme de l’ONUDC a organisé un atelier régional à Panama, à l’intention de certains pays d’Amérique latine et des Caraïbes, afin de promouvoir l’universalisation et l’application effective de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire et de la Convention sur la protection physique des matières nucléaires et son amendement de 2005. En savoir plus >

alt text is missing

Lancement à Vienne du projet de promotion de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire mis en œuvre par l’ONUDC et le Bureau de lutte contre le terrorisme et financé par l’Union européenne

Le 27 mai 2019, à Vienne, le Bureau de lutte contre le terrorisme et l’ONUDC ont lancé un projet visant à promouvoir la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire. En savoir plus >

alt text is missing

Module d’apprentissage en ligne de l’ONUDC sur le régime juridique international de la lutte contre le terrorisme chimique, biologique, radiologique ou nucléaire

Le Service de la prévention du terrorisme de l’ONUDC a lancé un module d’apprentissage en ligne sur le cadre juridique international de lutte contre le terrorisme chimique, biologique, radiologique et nucléaire. En savoir plus >

Le Service de la prévention du terrorisme de l’ONUDC promeut le cadre juridique international de lutte contre le terrorisme nucléaire en Angola

Les 12 et 13 février 2019, à Luanda, le Service de la prévention du terrorisme de l’ONUDC a organisé un atelier national sur la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire et la Convention sur la protection physique des matières nucléaires et son amendement de 2005. En savoir plus >

2018

alt text is missing

L’ONUDC promeut l’universalisation des instruments juridiques internationaux relatifs au terrorisme nucléaire

Un atelier mondial sur l’universalisation de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire et de la Convention sur la protection physique des matières nucléaires et son amendement de 2005 s’est tenu à Vienne les 20 et 21 mars 2018. En savoir plus >

2017

alt text is missing

L’ONUDC promeut le cadre juridique international de lutte contre le terrorisme nucléaire

L’Initiative mondiale de lutte contre le terrorisme nucléaire (IMLTN), en partenariat avec le Canada et l’ONUDC, a tenu l’atelier « Vigilant Marmot » sur les cadres juridiques à Bratislava, du 24 au 26 janvier 2017. En savoir plus >

Manifestation organisée à Vienne pour célébrer le dixième anniversaire de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

12 décembre 2017 ‑ La semaine dernière, des représentantes et représentants de gouvernements et d’organisations internationales, ainsi que des expertes et experts, se sont réunis à Vienne pour célébrer le dixième anniversaire de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire. En savoir plus >

2016

L’ONUDC a contribué à la Conférence internationale de l’AIEA sur la sécurité

nucléaire : Engagements et actions

L’ONUDC a participé à la Conférence internationale sur la sécurité nucléaire : Engagements et actions, tenue à Vienne du 5 au 9 décembre 2016 sous les auspices de l’AIEA, en tant qu’organisation coopérante. En savoir plus >

2015

alt text is missing

Le Service de la prévention du terrorisme de l’ONUDC organise une réunion du Groupe d’experts au sujet de la mise au point d’un outil de formation sur le régime juridique international de la lutte contre le terrorisme chimique, biologique, radiologique ou nucléaire

Les 26 et 27 août 2015, une réunion s’est tenue au sujet du programme de formation juridique contre le terrorisme du Service de la prévention du terrorisme de l’ONUDC, l’objectif étant de soumettre à un examen spécialisé par les pairs le projet de nouveau module sur les instruments juridiques internationaux relatifs à la lutte contre le terrorisme CBRN. En savoir plus >

alt text is missing

L’ONUDC promeut le cadre juridique international de lutte contre la contrebande de matières nucléaires et radioactives

Le Service de la prévention du terrorisme de l’ONUDC a participé à un dialogue régional sur les poursuites concernant les affaires de contrebande de matières nucléaires organisé par le Département d’État des États-Unis à Bichkek (Kirghizistan), du 1er au 3 avril 2015. En savoir plus >

2014

alt text is missing

Le Service de la prévention du terrorisme de l’ONUDC promeut le cadre juridique international de lutte contre le terrorisme nucléaire en Asie et dans le Pacifique

Les 16 et 17 décembre 2014, de hauts fonctionnaires de l’Afghanistan, de l’Azerbaïdjan, du Bangladesh, du Cambodge, des Îles Marshall, de la Mongolie, des Palaos, des Philippines, de la République démocratique populaire lao, du Tadjikistan et des Tonga se sont réunis au Centre de conférences de l’Organisation des Nations Unies à Bangkok (Thaïlande), afin d’examiner deux instruments juridiques internationaux essentiels en matière de lutte contre le terrorisme nucléaire. En savoir plus >

2013

alt text is missing

L’ONUDC organise un atelier sur l’Amendement de 2005 à la Convention sur la protection physique des matières nucléaires et la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

Du 16 au 18 octobre 2013, de hauts fonctionnaires des Comores, de Djibouti, du Kenya, de Madagascar, du Mozambique, de l’Ouganda, du Rwanda, du Soudan, du Swaziland et de la Tanzanie se sont réunis au Bureau régional de l’ONUDC à Nairobi (Kenya), afin de débattre de l’importance de la ratification et de la mise en œuvre législative de deux instruments juridiques internationaux essentiels en matière de lutte contre le terrorisme nucléaire. En savoir plus >

L’ONUDC organise un atelier sur l’Amendement de 2005 à la Convention sur la protection physique des matières nucléaires et la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire

2012

alt text is missing

L’ONUDC promeut le cadre juridique international de lutte contre le terrorisme nucléaire en Afrique

Les 5 et 6 juin 2012, de hauts fonctionnaires de neufs États d’Afrique de l’Ouest se sont réunis au Bureau régional de l’ONUDC à Dakar (Sénégal), afin d’examiner deux instruments juridiques internationaux essentiels en matière de lutte contre le terrorisme nucléaire. En savoir plus >

Autres manifestations

En outre, l’ONUDC s’attache à promouvoir et à mieux faire connaître la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire dans plusieurs tribunes internationales, notamment lors de manifestations organisées par l’Action mondiale des parlementaires, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), le Centre de Vienne pour le désarmement et la non-prolifération, le Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 1540 (2004), l’Initiative mondiale de lutte contre le terrorisme nucléaire (IMLTN) et la Nuclear Threat Initiative (NTI).

Ci-dessous figure une liste de manifestations organisées par le Centre des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme, qui relève du Bureau de lutte contre le terrorisme et met en œuvre la composante 2 du projet d’appui à la Convention de l’Union européenne.

From 12 to 15 December 2023, UNCCT/UNOCT organized in collaboration with the Office of the National Security Adviser (ONSA) of Nigeria a training on critical infrastructure protection against radiological and nuclear (R/N) threats, in Abuja, Nigeria. Read more >

On 17 October, UNOCT launched a new global project on promoting the International Convention for the Suppression of Acts of Nuclear Terrorism (ICSANT), which is jointly implemented with UNODC and funded by the European Union (EU). The high-level launch event was held in New York on the margins of the First Committee of the General Assembly. Read more >

On 19 June 2023, a side event organized by the EU, UNOCT, and UNODC showcased progress made under the ongoing ICSANT project (January 2019 - June 2023), outlining future priorities for the forthcoming project (July 2023 - June 2026) centered on universalizing and effectively implementing ICSANT; The event emphasized the importance of multilateralism and nuclear security with around 110 participants attending in-person and online. Read more >

On 14 June 2023, UNOCT concluded the National Advocacy Event with members of the National Assembly of Togo, focusing on promoting universalization and effective implementation of ICSANT. Read more >

From 14 to 16 March 2023, 70 participants from over 25 countries gathered in Paris to discuss Radiological/Nuclear Detection and Links to Traditional National Security. Read more >

UNOCT, UNODC and the European Union in collaboration with Italy, the Kingdom of Morocco, and the United States, organized the three-day Mediterranean (MED) Trident Tabletop Exercise and workshop on nuclear detection and forensics on 11 November 2022, in Rome, Italy. Read more >

On 3 August 2022, UNOCT and the European Union organized a high-level side event during the Tenth Review Conference of the NPT, bringing together international organizations, UN agencies, and over 200 Member States to discuss promoting adherence to the Convention and share perspectives on ICSANT's implementation and its contribution to nuclear security. Read more >

The deposit of the instrument of ratification took place during a ceremony organized by the United Nations Office of Legal Affairs at the United Nations Treaty Section in New York on 29 June 2022. Dr. Jehangir Khan, Director of the United Nations Counter-Terrorism Centre (UNCCT) of UNOCT attended the event on behalf of Mr. Vladimir Voronkov, Under-Secretary-General of UNOCT and Executive Director of UNCCT. Read more >

On 16 June 2022, UNOCT organized high-level meetings with Albanian officials during Mr. Raffi Gregorian, Director and Deputy to the Under-Secretary-General at UNOCT, visit to Tirana, including with the State Minister for Relations with the Parliament, the Vice Speaker of the Parliament, and the Head of the Majority Party, to promote the ratification of ICSANT. Read more >

On 16 June 2022, UNOCT concluded the National Advocacy Event with members of the Parliaments of Albania with the objective to promote Albania's ratification of ICSANT. Read more >

The virtual workshop, organized by UNOCT within the framework of the EU funded ICSANT project focused on the topic of detection and response at official Points of Entry, featuring discussions on Nuclear Security Architecture, Operational Challenges, and International Cooperation with key speakers from UNOCT, Member States and international organizations. Read more >

Le 15 septembre 2021, le Centre des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme du Bureau de lutte contre le terrorisme a conclu un atelier virtuel de trois jours sur le renforcement de la coopération en matière de détection et de répression à l’appui de la sécurité nucléaire dans la Corne de l’Afrique, en collaboration avec l’Union européenne et avec la participation de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC). En savoir plus >

Le 25 février 2021, le Centre des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme du Bureau de lutte contre le terrorisme a conclu la réunion de sensibilisation tenue auprès de parlementaires tadjiks sur la promotion de l’universalisation et de la mise en œuvre effective de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire. En savoir plus >

Le 24 février 2021, le Centre des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme du Bureau de lutte contre le terrorisme a conclu la réunion d’information tenue à l’intention des missions permanentes à New York sur la promotion de l’universalisation et de la mise en œuvre effective de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire. Cette réunion avait été ouverte par M. Vladimir Voronkov, Secrétaire général adjoint à la lutte contre le terrorisme et Directeur exécutif du Centre des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme. En savoir plus >

Les terroristes pourraient-ils fabriquer une « bombe sale », connue sous le terme technique de « dispositif de dispersion radiologique », en vue de commettre un attentat terroriste ? Le Centre des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme et l’Initiative mondiale de lutte contre le terrorisme nucléaire œuvrent de concert pour aider les États Membres à contrer cette menace. La vidéo est disponible ici.

Le 27 mai 2019, l’Union européenne et l’Organisation des Nations Unies ont lancé à Vienne un projet conjoint visant à prévenir les actes de terrorisme nucléaire par la promotion de l’universalisation et de la mise en œuvre effective de la Convention internationale pour la répression des actes de terrorisme nucléaire ; ce projet avait fait l’objet d’un lancement pour la communauté des Nations Unies à New York en avril 2019. En savoir plus >

alt text is missing

Du 3 au 5 décembre 2019, un atelier et exercice sur la détection nucléaire et les frontières bleues et vertes a été organisé par le Gouvernement marocain à Tanger, avec le soutien de l’Initiative mondiale de lutte contre le terrorisme nucléaire (IMLTN) et du Centre des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme du Bureau de lutte contre le terrorisme. En savoir plus >