Ce module est une ressource pour les enseignants 

 

Thème 3 - Approches de résolution de problèmes liés à la criminalité

 

Différentes approches de résolution des problèmes de criminalité (telles que les modèles  SARA et 5Is d’Ekblom) fournissent une structure à la planification de la prévention de la criminalité et aux efforts de résolution des problèmes.

 

Modèle SARA (Scanning, Analysis, Response, Assessment)

Le modèle SARA est une méthode de résolution de problèmes couramment utilisée, liée au maintien de l'ordre axé sur les problèmes (développée par le professeur Herman Goldstein). Il comprend les quatre éléments suivants :

  1. Situation
  2. Analyse
  3. Réponse
  4. Evaluation
 

Approche SARA 

Situation (balayage) :

  • Identifier les problèmes récurrents qui préoccupent le public et la police.
  • Identifier les conséquences du problème pour la communauté et la police.
  • Donner la priorité à ces problèmes.
  • Développer des objectifs généraux.
  • Confirmer que les problèmes existent.
  • Déterminer la fréquence du problème et depuis combien de temps il se produit.
  • Sélection des problèmes pour un examen plus approfondi.

Analyse :

  • Identifier et comprendre les événements et les conditions qui précèdent et accompagnent le problème.
  • Identifier les données pertinentes à collecter.
  • Rechercher ce que l'on sait sur ce type de problème.
  • Dresser un inventaire de la manière dont le problème est actuellement traité et les limites de la réponse actuelle.
  • Réduire le problème aussi précisément que possible.
  • Identifier les ressources pouvant aider à une compréhension du problème.
  • Élaborer une hypothèse de travail sur les raisons pour lesquelles le problème se pose.

Réponse:

  • Réfléchir à de nouvelles interventions.
  • Chercher ce qu’ont fait d’autres communautés avec des problèmes similaires.
  • Choisir parmi les interventions 
  • Définir un plan d’intervention et identifier les parties responsables
  • Définir les objectifs spécifiques du plan d'intervention
  • Mettre en oeuvre les activités

Evaluation :

  • Déterminer si le plan a été mis en œuvre (évaluation du processus).
  • Recueillir des données qualitatives et quantitatives avant et après intervention.
  • Déterminer si les objectifs généraux et les objectifs spécifiques ont été atteints.
  • Identifier toute nouvelle stratégie nécessaire pour compléter le plan initial.
  • Evaluation continue pour assurer une efficacité continue.
(Source: Center for Problem-Oriented Policing, Arizona State University)
 

Les 5 I d'Ekbloms

La méthodologie de résolution des problèmes de criminalité du professeur Paul Ekblom est largement utilisée. Elle couvre les points suivants :

  1. Intelligence
  2. Intervention
  3. Implémentation (mise en œuvre) 
  4. Implication
  5. Impact
 

Les 5 I d' Ekblom

INTELLIGENCE - collecte et analyse d'informations sur :

  • les problèmes de criminalité et de  et leurs conséquences
  • les délinquants et leurs modes opératoires
  • les causes de la criminalité et (pour à plus long terme, la prévention développementale) les « facteurs de risque et de protection » dans les conditions de vie des jeunes enfants associées à la criminalité ultérieure

INTERVENTION - , perturb ou affaibli ces causes. Les interventions couvrent l'ensemble du domaine :

  • agir à la fois en prévention civile et justice traditionnelle/ application de la loi
  • s'attaquer aux causes liées aux situations et à la délinquance
  • et s’attaquer à la causalité à différents niveaux - causes « moléculaires » immédiates des criminels, les causes les plus importantes dans les communautés, les réseaux, les marchés et les carrières criminelles, et causes lointaines « en amont» influencées par la manipulation des facteurs de risque et de protection dans la jeunesse des enfants

IMPLEMENTATION - convertir les principes d'intervention en méthodes pratiques :

 

  •  au problème et au contexte local
  •  cibler les auteurs, victimes, bâtiments, lieux et produits, sur une base individuelle ou collective
  •  planifier, gérer, organiser et diriger
  •  surveiller et assurer la qualité avec de la documentation des contributions en ressources humaines et financières, les résultats finaux et intermédiaires
  •  évaluer les problèmes éthiques

INVOLVEMENT - mobilising other agencies, companies and individuals to play their part in implementing the intervention, or acting in partnership, because crime prevention professionals must often work through or with others, rather than directly intervening in causes of crime.  In both cases specifying:

IMPLICATION - mobiliser d’autres agences, entreprises et particuliers pour qu’ils jouent leurs rôles dans la mise en œuvre de l’intervention ou agissent en partenariat, car les professionnels de la prévention  doivent souvent travailler par le biais ou avec les autres, au lieu d’intervenir directement sur les causes de la criminalité. Dans les deux cas, il faut préciser : 

  • Qui était impliqué
  • Tâches générales ou spécifiques entrepris par les différents intervenants
  • Comment les parties ont été alertées, motivées, responsabilisées ou dirigées (par exemple par des campagnes de publicité, des incitations financières)
  • Comment on a développé un soutien généralisé au sein la communauté, et réduit l'hostilité

IMPACT - nature de l'évaluation (comment l’intervention a été évaluée, par qui, s'il s'agissait d'une évaluation fiable, systématique et indépendante et quelles techniques d'évaluation ont été utilisées)

  • résultats d’ impact (ce qui a fonctionné, comment)
  • rapport coût-efficacité, traitement du problème de criminalité ciblé, calendrier de mise en œuvre et impact
  • évaluation du processus (quels problèmes / compromis rencontrés dans la mise en œuvre, comment ils ont été résolus à chaque étape)
  • possibilité de réplication (quelles conditions de contexte et d’infrastructures sont utiles ou nécessaires pour répliquer avec succès l’ensemble ou certains éléments, à chacune des cinq étapes, de cette intervention, 
  • Leçons à retenir/points d'apprentissage - à la fois positifs et négatifs (ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire)
(Pour une explication détaillées des 5 I d'Ekblom, veuillez voir ce site)
 
 Section suivante : Thème 4 - ce qui fonctionne 
Haut de page