Terrorisme et extrémisme violent

 

Le terrorisme est une menace majeure pour la paix et la sécurité internationales. Les actes terroristes sont l'aboutissement de processus qui commencent souvent par la radicalisation, la formation d'opinions extrémistes et l'acceptation de la violence comme moyen de tenter de changer les choses. Comme pour d'autres types d'infractions, il n'existe pas de définition du terrorisme arrêtée sur le plan international, mais un certain nombre d'actes sont universellement reconnus comme en étant des expressions. Les infractions liées au terrorisme comprennent le recours à la violence à des fins politiques, comme le détournement d'aéronefs, l'attaque de navires, l'utilisation d'armes chimiques ou nucléaires contre des civils, les enlèvements et autres formes d'attaques visant des civils. Le terrorisme en lui-même n'est pas un phénomène nouveau, mais le début du XXI e siècle est marqué par une attention accrue à la question et une meilleure connaissance des actes et des groupes terroristes.

 

Messages clefs

  • Il n'est pas légitime de faire usage de violence contre la population pour atteindre un objectif politique.
  • Le respect des divergences d'opinion est une composante essentielle de toute société saine et prospère.
  • L'extrémisme violent est souvent alimenté par des sentiments d'isolement et d'exclusion, ainsi que par la peur et l'ignorance. Pour asseoir une solution durable, ce phénomène doit être combattu dans un cadre respectueux des droits de l'homme et de l'état de droit, faute de quoi l'exclusion sera exacerbée.